•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La La Land triomphe aux Golden Globes

L'acteur Ryan Gosling a remporté dimanche le Golden Globe du meilleur acteur dans une comédie ou comédie musicale

Photo : AP / Paul Drinkwater

Radio-Canada

La La Land, du réalisateur Damian Chazelle, a obtenu sept Golden Globes, dont celui de la meilleure comédie ou comédie musicale, dimanche soir à Los Angeles.

Le film, qui a remporté toutes les catégories dans lesquelles il était en lice, a établi du même coup un nouveau record. One Flew Over the Cuckoo's Nest (1975) et Midnight Express (1978) partageaient le précédent record de six statuettes.

Le Canadien Ryan Gosling, qui tient un des deux rôles principaux, a remporté le Golden Globe du meilleur acteur dans une comédie ou comédie musicale. Ce prix représente la plus importante récompense de la carrière de l'acteur natif de London en Ontario. Il s'agissait de sa cinquième nomination aux Golden Globes. Emma Stone, qui partage l'écran avec Gosling, a aussi obtenu le prix de la meilleure actrice dans une comédie ou comédie musicale.

À seulement 31 ans, le cinéaste Damien Chazelle, qui avait offert Whiplash en 2014, a été salué pour son travail à la réalisation et à la scénarisation. Le long métrage a également reçu les statuettes de la meilleure chanson originale (City of Stars) et de la meilleure musique.

Le réalisateur et scénariste du film « La La Land », Damien Chazelle, aux 74e Golden Globes

Le réalisateur et scénariste du film « La La Land », Damien Chazelle, aux 74e Golden Globes

Photo : AP / Paul Drinkwater

La La Land raconte le parcours d'une actrice en début de carrière et d'un musicien de jazz qui peinent à boucler leurs fins de mois à Los Angeles.

En raison de la soirée record de La La Land, la catégorie de la meilleure comédie ou comédie musicale a tenu cette année le haut du pavé devant celle du meilleur film dramatique, traditionnellement plus prestigieuse. C'est Moonlight, dans lequel un Afro-Américain tente de vivre son homosexualité malgré les pressions de son milieu, qui a été couronné.

La France bien représentée

Le cinéma français pouvait compter sur deux films dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère, en plus d'une coproduction. Un de ses représentants, Elle, qui met en vedette Isabelle Huppert, a finalement été récompensé. L'actrice française a également obtenu le Golden Globe de la meilleure actrice dans un film dramatique, une catégorie qui incluait Natalie Portman (Jackie) et Amy Adams (Arrival). Casey Affleck a été récompensé du côté masculin pour son rôle dans Manchester by the Sea.

Isabelle Huppert s'est vu décerner le Golden Globe de la meilleure actrice dans un film dramatique dimanche

Isabelle Huppert s'est vu décerner le Golden Globe de la meilleure actrice dans un film dramatique dimanche

Photo : AP / Paul Drinkwater

Zootopia, qui a engrangé plus d'un milliard de dollars en salle dans le monde, a pour sa part été nommé meilleur film d'animation, devant Moana notamment.

Un hommage à Debbie Reynolds et à sa fille Carrie Fisher, décédées à quelques heures d'intervalle à la fin décembre, a été rendu.

Un nouveau président sur toutes les lèvres

L'actrice Meryl Streep a quant à elle obtenu du prix Cecil B. DeMille pour l'ensemble de sa carrière. L'interprète a livré un discours touchant, dans lequel elle a dit craindre les conséquences de l'élection de Donald Trump à la présidence américaine pour la liberté de presse et la contribution des créateurs étrangers à Hollywood.

L'animateur des 74e Golden Globes, Jimmy Fallon

L'animateur des 74e Golden Globes, Jimmy Fallon

Photo : AP / Paul Drinkwate

L'animateur Jimmy Fallon a également effleuré à quelques reprises l'élection présidentielle, lançant d'entrée de jeu que les Golden Globes « étaient un des derniers endroits où le vote populaire compte toujours. »

Après House of Cards, The Crown

Du côté de la télévision, l'impressionnante série de Netflix The Crown, sur la vie d'Élisabeth II des années 40 à aujourd'hui, a été nommée meilleure série dramatique, préférée à Game of Thrones et Westworld. Claire Foy, qui prend les traits de la reine, a vu sa performance récompensée du Golden Globe de la meilleure actrice dans une série dramatique.

Claire Foy, actrice de la série « The Crown », lors des 74e Golden Globes

Claire Foy, actrice de la série « The Crown », lors des 74e Golden Globes

Photo : AP / Paul Drinkwater

La nouvelle série Atlanta a également frappé un grand coup en remportant le Golden Globe de la meilleure série humoristique, devant les populaires émissions Veep et Transparent. The People v. O. J. Simpson : American Crime Story, qui revient sur le procès médiatisé d'O.J. Simpson, a également obtenu deux statuettes, dont celle de la meilleure minisérie ou un film pour la télévision.

La série anglo-américaine The Night Manager, campée dans l'univers du trafic d'armes, a monopolisé les catégories d'interprétation avec trois prix, décernés à Tom Hiddleston, Olivia Colman et Hugh Laurie.

Remis par l'Association de la presse étrangère d'Hollywood (HFPA), les Golden Globes s'avèrent les plus prestigieux prix remis dans l'industrie du cinéma et de la télévision aux États-Unis après les Oscars.

Liste des lauréats :

Cinéma :

Meilleure actrice dans un film dramatique
Isabelle Huppert (Elle)

Meilleur acteur dans un film dramatique
Casey Affleck (Manchester by the Sea)

Meilleur film dramatique
Moonlight

Meilleure actrice dans une comédie ou comédie musicale
Emma Stone (La La Land)

Meilleur réalisateur
Damien Chazelle (La La Land)

Meilleur film en langue étrangère
Elle (France)

Meilleur film d'animation
Zootopia

Meilleur scénario
Damien Chazelle (La La Land)

Meilleur acteur dans une comédie ou comédie musicale
Ryan Gosling (La La Land)

Meilleure actrice de soutien
Viola Davis (Fences)

Meilleure chanson originale
City of Stars (La la land)

Meilleure musique de film
Justin Hurwitz (La La Land)

Meilleur acteur de soutien
Aaron Taylor-Johnson (Nocturnal Animals)

Télévision :

Meilleur acteur dans une série humoristique ou comédie musicale
Donald Glover (Atlanta)

Meilleure actrice dans une série dramatique
Claire Foy (The Crown)

Meilleure série dramatique
The Crown

Meilleur acteur dans une minisérie ou un film pour la télévision
Tom Hiddleston (The Night Manager)

Meilleure actrice de soutien dans une série, minisérie ou film pour la télévision
Olivia Colman (The Night Manager)

Meilleur acteur de soutien dans une série, minisérie ou film pour la télévision
Hugh Laurie (The Night Manager)

Meilleure minisérie ou un film pour la télévision
The People v. O. J. Simpson : American Crime Story

Meilleure actrice dans une minisérie ou un film pour la télévision
Sarah Paulson (The People v. O. J. Simpson : American Crime Story)

Meilleure série humoristique ou comédie musicale
Atlanta

Meilleur acteur dans une série dramatique
Billy Bob Thornton (Goliath)

Meilleure actrice dans une série humoristique ou comédie musicale
Tracee Ellis Ross (Black-ish)

Cinéma

Arts