•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des immigrants apprennent à profiter du plein air dans le froid canadien

Des enfants marchant le long d'un sentier en forêt

La jeune Priise Mushigo et son petit frère Isaac explorent un sentier à Halifax.

Photo : Radio-Canada / Allison Devereaux

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

De nouveaux arrivants au Canada ont participé en fin de semaine à un programme du Sierra Club en Atlantique qui encourage les jeunes à profiter du plein air en hiver.

Le Sierra Club et Immigration Canada se sont associés pour offrir aux participants en Nouvelle-Écosse une promenade dans le bois et une leçon sur l’habillement dans ces circonstances.

Priise Mugisho, une participante originaire d’Ouganda, habite à Halifax depuis le mois de juillet dernier. Elle affirme qu’elle essaie de profiter du plein air chaque jour, peu importe les conditions météorologiques.

Heidi Verheul, coordonnatrice du programme au Sierra Club, explique que si les gens ne savent pas comment se protéger du froid, c’est une barrière importante. Lorsqu’on s’habille pour se protéger du temps froid ou pluvieux, ajoute-t-elle, on comprend qu’il n’y a pas de mauvais temps, seulement un mauvais choix de vêtements protecteurs.

Certains nouveaux arrivants qui proviennent de pays chaud n’avaient encore jamais vu de neige et ne savaient pas à quoi s’attendre, souligne Julie Buchanan, gestionnaire des magasins de l’Armée du Salut à Halifax.

Le programme du Sierra Club encourage notamment les jeunes à jouer dehors l’hiver à l’aide d’activités telles que la construction de forts en neige ou la randonnée en raquettes.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie