•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour le meilleur et pour le pire, l’équipe des Cataractes est formée

Conférence de presse à Shawinigan

Le directeur général des Cataractes, Martin Mondou, a dressé le bilan vendredi des échanges qu'il a effectués

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La direction des Cataractes de Shawinigan aurait aimé ajouter un autre attaquant à sa formation, mais, malgré tout, elle est satisfaite de ses échanges. La période des transactions de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a pris fin vendredi midi.

Un texte d’Olivier Caron

Les 18 directeurs généraux de la Ligue ne peuvent plus transiger pour le reste de la saison. À Shawinigan, le directeur général des Cataractes, Martin Mondou, a déclaré qu’il a fait de son mieux pour améliorer l’équipe.

On ne voulait pas nécessairement ajouter beaucoup de joueurs. On aurait aimé ajouter un attaquant de plus, si on avait été capable de le faire.

Une citation de : Martin Mondou, directeur général des Cataractes de Shawinigan

Martin Moudou explique qu’il « a été dans la course dans certains dossiers jusqu'au bout, mais qu’il y a finalement certains gars qui ont été retirés du marché ».

Départ de Beauvillier

La perte d'Anthony Beauvillier aux mains des Islanders de New York, dans la Ligue nationale de hockey (LNH), a surpris Martin Mondou.

Il confie que si son ancien capitaine était resté à Shawinigan, mis à part l'échange de Cameron Askew, il n'aurait pas fait d’autres transactions.

Résumé des échanges

Le directeur des Cataractes a acquis trois joueurs : les attaquants Cameron Askew et Alex Lavoie, ainsi que le gardien de but Lucas Fitzpatrick.

Il s'est également départi de trois joueurs : les attaquants Charles Taillon et Tommy Lemay, en plus du défenseur Louis-Philip Fortin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !