•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rail endommagé par la tempête du 30 décembre

Le métal a été tordu par la force de dame nature.

Le métal a été tordu par la force de dame nature.

Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

Radio-Canada

Des travaux seront nécessaires pour réparer le rail gaspésien, à la suite de la tempête du 30 décembre.

Le chemin de fer est endommagé à divers endroits, notamment à Chandler, Barachois et dans le secteur d'Haldimand. Du métal est tordu et le rail a été déplacé.

Le directeur général de la Société du chemin de fer de la Gaspésie, Luc Lévesque, estime que les travaux coûteront quelques centaines de milliers de dollars.

Selon lui, un meilleur enrochement aurait permis de mieux protéger l'infrastructure. « L’enjeu est au-delà du chemin de fer. Il y a la protection des routes. À Pabos, la 132 est à 20 pieds du rail », fait-il remarquer.

chemin de fer tordu et enrochementAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'organisme estime que réparer les dommages coûteront des centaines de milliers de dollars.

Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

Il déplore aussi que les mesures de protection du rail aient été abandonnées en 2011, en même temps que le train.

« Considérant la violence de la tempête. Considérant que ça fait au-dessus de cinq ans que l’enrochement n’est pas entretenu, on s’en sauve bien », estime-t-il.

Le gros point qui va coûter cher, c’est l’enrochement, pas seulement la réparation.

Luc Lévesque, directeur général de la Société du chemin de fer de la Gaspésie
Chemin de fer torduAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La direction déplore le manque de suivi pour entretenir la protection du rail.

Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

Luc Lévesque attend une réponse de Québec la semaine prochaine à savoir quand les travaux de réparation pourront se faire.

D'après les informations de Sébastien Desrosiers

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Économie