•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des Ontariennes se rendent à Washington pour défendre les droits des femmes

Le président américain désigné, Donald Trump

Le président américain désigné, Donald Trump

Photo : La Presse canadienne / Evan Vucci

Radio-Canada

Une soixantaine de femmes de la région de Windsor prendront part à un voyage à Washington dans quelques jours pour participer à la marche annuelle des femmes qui doit se dérouler le 21 janvier, le lendemain de l'investiture de Donald Trump.

Ces personnes craignent que la nouvelle administration américaine porte atteinte aux droits des femmes aux États-Unis et sur la scène internationale, et elles veulent démontrer leur solidarité.

Pat PapadeasAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Pat Papadeas sera accompagnée de près de 60 femmes pour se rendre à Washington au lendemain de l'investiture de Donald Trump.

Photo : CBC/Amy Dodge

« Les choses qu’il a dites pendant la campagne ne cadrent pas bien avec ce que pensent beaucoup de femmes et nous avons pris conscience que nos droits n’étaient pas en sécurité. Les progrès peuvent être perdus et nous devons être vigilantes », a mentionné Pat Papadeas, l’une des participantes.

Mita WilliamsAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Mita Williams participera à la marche des femmes à Washington.

Photo : CBC/Amy Dodge

Les manifestantes veulent également signifier au nouveau gouvernement que les femmes de partout dans le monde seront solidaires contre ce qui pourrait leur paraître une atteinte à leurs droits, explique Mita Williams.

Il est important que la nouvelle administration sache que la santé des femmes, des enfants et de l’ensemble de la population est vraiment importante et que tout empiètement sera combattu.

Mita Williams, participante

Windsor

Société