•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maladies orphelines : projet de centre de jour dans la nature en Estrie

Le logo des Enfants GIOIA : un enfant qui montre ses mains

Le logo des Enfants GIOIA

Photo : Facebook / Facebook/Les Enfants GIOIA

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un centre d'émergence pour enfants et jeunes adultes atteints de maladies orphelines pourrait voir le jour en Estrie.

C'est le rêve de la Dre Marie-Josée Dubois, également fondatrice des Enfants Gioia. L'organisme sans but lucratif organise déjà des activités d'apprentissage en nature : du jardinage, des séances de yoga ou encore des ateliers d'art-thérapie.

« Je crois vraiment dans les vertus du rassemblement. De créer un lieu de fraternité et d'échanges à même la nature, parce que ça n'existe pas. C'est vrai qu'il existe des centres de jours, mais il y en a très peu pour des enfants atteints de maladies orphelines et incurables », affirme Marie-Josée Dubois.

L'organisme est maintenant à la recherche d'un terrain en Estrie pour y établir son centre. Il s'agit d'un projet évalué entre 15 et 20 millions de dollars. Goia a lancé sa campagne de financement l'an dernier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !