•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un militant pour le suicide assisté dit que son état s'aggrave

Adam Maier-Clayton

Adam Maier-Clayton ne peut plus endurer ses souffrances et veut mourir.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

À Windsor, un militant pour le suicide assisté qui souffre de problèmes de santé mentale affirme que sa condition se détériore.

Adam Maier-Clayton a des troubles d'anxiété et d'humeur depuis qu'il est enfant. Il se bat aussi contre un trouble obsessionnel compulsif.

Le niveau de douleur augmente.

Adam Maier-Clayton

L'homme de 27 ans raconte qu'il doit maintenant se chronométrer lorsqu'il parle. Il limite ainsi ses conversations quotidiennes. « Je n'accorde qu'un certain délai aux gens parce que je sais ce qui suivra si je poursuis la conversation », dit-il.

Il affirme souffrir de douleurs qui s'apparentent à des brûlures à l'acide. Les médecins sont toutefois incapables de trouver une cause physique à ses souffrances.

Adam Maier-Clayton raconte qu'il a tenté d'atténuer la douleur avec de l'huile de cannabis. Il attend aussi les résultats de tests pour détecter la maladie de Lyme.

Windsor

Santé mentale