•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des rues de Vancouver deviennent des patinoires

Le résident Sam MacTavish s'est filmer patiner dans la rue Elgin dans l'est de Vancouver le jour de l'An 2017.
Le résident Sam MacTavish s'est fait filmer en train de patiner rue Elgin dans l'est de Vancouver le jour de l'An 2017. Photo: Sam MacTavish

Des milliers de résidents du Grand Vancouver font face à des routes glacées et des pannes de courant après qu'une autre chute de neige et des conditions météorologiques glaciales eurent marqué l'arrivée de l'année 2017.

Le Vancouvérois Sam MacTavish, qui a voulu montrer les conditions routières difficiles dans son quartier de l'est de la ville, s'est fait filmer en train de patiner au milieu de sa rue dimanche.

 

« Je ne voulais pas filmer la vidéo pour le plaisir de patiner, mais pour démontrer que c’est vraiment dangereux », a-t-il affirmé.

Des conditions périlleuses pour les personnes âgées

Le jeune homme de 18 ans souligne le risque que la route glacée représente notamment pour ses grands-parents, qui habitent avec lui et ses parents rue Elgin . « Ils ne peuvent pas vraiment sortir à l’extérieur. C’est trop dangereux pour eux de traverser la rue : elle est complètement recouverte de glace », affirme-t-il.

M. MacTavish indique que son oncle qui habite sur le campus à l’Université de la Colombie-Britannique (UBC) s’est récemment cassé l’épaule en glissant sur de la glace et qu'il doit maintenant subir une chirurgie.

Il soutient que la Ville doit en faire davantage pour répondre aux mauvaises conditions routières. « C’est la responsabilité de la Ville […] ils n’ont pas vraiment agi jusqu’à présent », dit-il.

D’autres Vancouvérois ont exprimé leurs inquiétudes concernant les rues glacées sur les réseaux sociaux. La résidente Margaret Doyle a tweeté que les rues étaient devenues des patinoires périlleuses pour les personnes âgées. Elle espère que la Ville répandra bientôt du sel dans les rues.

 

Des milliers de résidents sans courant

Des milliers de résidents du Grand Vancouver demeurent sans courant lundi après qu’une tempête de neige eut frappé la côte sud de la Colombie-Britannique la veille du Nouvel An.

BC Hydro a indiqué à 8 h qu’environ 3000 foyers demeuraient dans le noir.

Au plus fort de la tempête samedi, 72 000 clients ont été plongés dans le noir.

La porte-parole de BC Hydro, Mora Scott, souligne que les équipes travaillent jour et nuit pour rétablir le courant. Les secteurs qui ont été les plus durement touchés sont Vancouver, l’île Bowen, Burnaby, Maple Ridge, et Mission, selon elle.

Colombie-Britannique et Yukon

Conditions météorologiques