•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le premier extrait du nouvel album de Samian offert gratuitement en ligne

Portrait du rappeur Samian pour le projet Kirano
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le rappeur algonquin Samian a mis en ligne dimanche le premier extrait de son nouvel album, Le messager, à écouter ou à télécharger gratuitement.

L'extrait intitulé L'itinérant est dédié à son père qui fête son anniversaire le 1er janvier.

Écoutez l'entrevue avec Samian à l'émission Médium large dans laquelle il explique son envie de prendre ses distances avec l'industrie de la musique.

Le chanteur compte mettre les 10 extraits de son album sur Internet, avec un extrait au début de chaque mois jusqu'à novembre.

« Le but n'est pas de vendre, l'album est donné gratuitement, dit-il. C'est même moi qui paie pour donner l'album pour qu'il puisse y avoir des téléchargements gratuits. Au mois de novembre, il va y avoir des copies vinyles seulement de l'album Le messager; il n'y aura pas de CD [...]. Pour ceux qui désirent se procurer la copie en vinyle, il va y avoir une édition limitée pour cet album. »

Plusieurs raisons ont amené Samian à choisir Le messager comme titre de son quatrième album.

« Il y a plusieurs sens à tout ça, dit Samian. En tant que chrétien, je pense que c'était important, en tant que porteur de message aussi, c'est important, en tant que porte-parole aussi des Premières Nations, ça prend un sens. Je trouve que Le messager collait très bien aux 10 morceaux qui se retrouvent dans l'album. »

Le Messager sera lancé en novembre prochain.

En juillet dernier, Samian avait choisi de mettre fin à son contrat avec Disques 7ème ciel, un an avant l'échéance prévue.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !