•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Six Autochtones nommés membres de l'Ordre du Canada

La chanteuse Tanya Tagaq et l'artiste Mathew Nuqingaq, tous deux du Nunavut, sont nommés membres de l'Ordre du Canada, la plus haute distinction civile au pays.

La chanteuse Tanya Tagaq et l'artiste Mathew Nuqingaq, tous deux du Nunavut, sont nommés membres de l'Ordre du Canada, la plus haute distinction civile au pays.

Photo : anyatagaq.com/Angela Hill, CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le gouverneur général du Canada, David Johnston, a dévoilé vendredi la liste de 100 personnes qui recevront la plus haute distinction du pays. De ce nombre, six sont des Autochtones, et deux, des personnes ayant créé des partenariats avec les peuples autochtones.

Parmi les 100 nouveaux récipiendaires, provenant de tous les milieux, 75 hériteront du titre de membres.

C’est le cas de la chanteuse inuite Tanya Tagaq Gillis, de Cambridge Bay, au Nunavut, qui s'est distinguée par « sa contribution à la culture canadienne en tant que chanteuse de gorge inuite avant-gardiste ».

Autre récipiendaire provenant du Nunavut, le concepteur de bijoux et danseur au tambour Mathew Nuqingaq, d’Iqaluit, est récompensé pour son leadership dans la communauté artistique de son territoire.

Une chanteuse, un concepteur de bijoux et…

La « contribution novatrice à l’élargissement des possibilités économiques offertes aux communautés autochtones » du chef d'entreprise Clarence Louie, d’Osoyoosen, en Colombie-Britannique, lui permet également de faire partie de cette prestigieuse liste, tout comme l’aînée et leader communautaire Ellen White, originaire de Nanaimo, dont on a reconnu les efforts de préservation de la langue des Hul’qumi’num.

Originaire de Calgary en Alberta, l’auteure de livres pour enfants Jacqueline Guest est récompensée pour avoir contribué à la promotion du multiculturalisme, de l’alphabétisation chez les jeunes et de la culture autochtone.

En Ontario, Janice (Kahehti:io) Longboat de la Réserve des Six Nations en Ontario recevra la plus haute distinction du pays pour « ses efforts dans la préservation et la dissémination du savoir relatif à la médecine et la culture autochtones »

Manon BarbeauAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Manon Barbeau

Photo : Radio-Canada/Sarah Champagne

Deux partenaires des peuples autochtones également récompensés

La documentariste québécoise Manon Barbeau, la fondatrice du studio ambulant de création audiovisuelle Wapikoni mobile, destiné aux Premières Nations, se verra elle aussi remettre le titre de membre de l'Ordre du Canada, tout comme le philanthrope ontarien Michael Dan, qui a créé des partenariats avec les peuples autochtones.

L’Ordre du Canada récompense des Canadiens de partout au pays qui ont contribué de manière exceptionnelle au bien-être de leurs communautés et qui se sont distingués, d’une manière ou d’une autre, tant à l’échelle locale qu’internationale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !