•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Remporter un concours d'entrepreneuriat : « ça augmente les possibilités »

Micheline et Daniel Malo, propriétaires de Rat River Outdoors à Saint-Pierre-Jolys au Manitoba, dans leur magasin.
Micheline et Daniel Malo, propriétaires de Rat River Outdoors à Saint-Pierre-Jolys au Manitoba. Photo: Radio-Canada

Gagner un concours d'entrepreneuriat, qu'est-ce que ça change? Micheline et Daniel Malo, propriétaires d'un commerce d'armes à feu à Saint-Pierre-Jolys dans le sud-est du Manitoba, ont remporté l'édition 2016 de la Fosse aux lions en avril. Un nouveau site web, un catalogue plus large et des projets d'agrandissement : l'entreprise s'est développée cette année.

Micheline et Daniel Malo se sont lancés dans l’entrepreneuriat il y a cinq ans en ouvrant un commerce d’entretien mécanique, Rat River Sales. « On a commencé lentement, avec la réparation de petits moteurs, explique Daniel Malo. Moi je pensais que c’était juste ça que j’allais faire pour le restant de ma vie, mais après on a eu un magasin. On s’est lancés dans les armes à feu tranquillement. »

En remportant la Fosse aux lions en avril, un concours organisé par le Conseil de développement économique des municipalités bilingues du Manitoba (CDEM), les deux propriétaires ont reçu 15 000 dollars et des espaces publicitaires qui leur ont permis de gagner plus de visibilité et de s’agrandir : « Un boost gigantesque pour notre entreprise », dit Daniel Malo.

Cette année, le commerce a changé de nom pour Rat River Outdoors. Les propriétaires projettent d’ajouter 9 mètres carrés (30 pieds) à leur magasin. « Et là, on se lance aussi pas mal plus dans les affaires de pêche. On n'avait pas la place avant. »

« L’agrandissement, ça, on n'aurait même pas été capable d’y penser sans avoir cet argent, fait remarquer Daniel Malo. Ça nous a permis de prendre soin de toutes les choses vraiment dispendieuses. On travaille toujours à faire agrandir l’inventaire, on se concentre vraiment là-dessus et ce n'est souvent pas facile d’épargner à côté. »

Le commerce a aussi installé de nouvelles enseignes et lancé un nouveau site web. « On l’a fait faire professionnellement et ça a beaucoup aidé, le monde nous retrouve sur Internet et nous contacte. Ça augmente les possibilités. »

Manitoba

Francophonie