•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'une des dernières entrevues en français de Carrie Fisher

Carrie Fisher
Carrie Fisher Photo: La Presse canadienne / Joel Ryan/Invision/AP
Radio-Canada

Peu le savent, mais l'actrice Carrie Fisher, décédée mardi à l'âge de 60 ans dans un hôpital de Los Angeles, était francophile. Dans une de ses dernières entrevues en français, accordée en septembre dernier à Sandra Gagnon, elle raconte comment elle a appris la langue de Molière et la relation spéciale qu'elle entretenait avec Harrison Ford sur les plateaux de tournage.

Celle qui a incarné la princesse Leia dans la série de films La guerre des étoiles parle notamment de Harrison Ford comme d’un « bon petit ami pour elle dans l’espace ». Elle regrette que son personnage de Han Solo ne soit plus de la série pour les films à venir.

Elle commente aussi sur l’étrangeté de retourner à la série après tant d’années, une situation qu'elle qualifie de « bizarre ». « J’étais très très jeune quand j’ai fait les trois premiers films », dit-elle, en parlant dune jeunesse qu'elle se remémore à travers les nouveaux acteurs du Réveil de la force.

Carrie Ficher raconte avoir appris le français à l’école et en France où elle passait beaucoup de temps. Elle n'a jamais voulu être comme « la plupart des Américains qui ne parlent qu’une langue ».

En entrevue, elle s'excuse pour son français « terrible » et dit à quelques reprises qu'il s'agit de sa première entrevue en français. L'actrice a toutefois fait des entrevues en français dès l'époque de La guerre des étoiles.

L'actrice et auteure a parlé à La croisée en septembre dernier avant son passage au Edmonton Comic and Entertainement Expo.

Alberta

Cinéma