•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les élèves du Grand-Défi seront accueillis chez les Sœurs du Saint-Rosaire

Le bâtiment de la Congrégation des Soeurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire

Le bâtiment de la Congrégation des Soeurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire, à Rimouski

Photo : Radio-Canada / Archives

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

En janvier, les 25 élèves de l'école Paul-Hubert-du-Grand Défi de Rimouski reprendront les cours dans les locaux de la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire.

D'après les informations de Michaëlle Ouellet.

Le bâtiment compte déjà plusieurs classes d'enseignement, ce qui facilitera la tâche du déménagement. Les locaux de classe seront réaménagés dans les prochains jours.

« Ils se sont adressés à nous, et on s'est tourné de bord très très rapidement […]. Comme c'est une cause d'éducation, pour nous, c'est toujours une priorité l'éducation, en particulier chez les jeunes. »

— Une citation de  Gabrielle Côté, supérieure générale de la Congrégation

Pour la supérieure générale de la Congrégation, Gabrielle Côté, partager le même toit que des religieuses peut apporter du positif dans l'éducation de ces élèves qui demandent plus de soutien.

« On est à peu près toutes des éducatrices. Moi-même j'ai passé ma vie dans une polyvalente, une bonne partie de ma vie, et j'ai travaillé avec des jeunes de cette clientèle », raconte madame Côté.

L'école du Grand Défi, dans le secteur Rimouski-Est
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'école du Grand Défi, dans le secteur Rimouski-Est

Photo : Radio-Canada

La commission scolaire des Phares avait pris la décision de déménager les 25 élèves à la suite d'un avis récent de la Direction de la santé publique du Bas-Saint-Laurent, qui estime que les installations de Suncor situées à proximité de l'école présentent des risques pour la santé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !