•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une patinoire monstre dans une cour de Saskatoon

Chargement de l’image

Des membres des Blades de Saskatoon ont joué au hockey avec des enfants sur la patinoire de Jeff Clezy.

Photo : Jeff Clezy

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Quand un visiteur voit pour la première fois la patinoire dans la cour arrière de Jeff Clezy, il n'a habituellement qu'une seule question : « Quelle taille fait-elle ? ».

Et pour cause. La patinoire monstre du quartier Willowgrove fait la moitié d’une surface réglementaire de jeu de la Ligue nationale de hockey.

Il aura fallu 100 heures à Jeff Clezy pour poser la glace, en se servant du boyau qui lui sert l’été à arroser son gazon.

La patinoire sert surtout à sa femme et ses deux enfants de sept et dix ans, de grands amateurs de hockey comme leur père.

Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Il faut cent heures de travail pour poser la patinoire monstre de Jeff Clezy.

Photo : Jeff Clezy

L’an dernier, des joueurs de la Ligue canadienne de l’Ouest ont mis patins sur sa patinoire, le temps d’une partie amicale. Les enfants du voisinage ont pu rencontrer les joueurs des Blades de Saskatoon. « Il y a eu beaucoup de gros, gros sourires ce jour-là », se souvient Jeff Clezy.

Créer la patinoire chaque année est un gros travail, mais Jeff Clezy y voit un des meilleurs moyens d’inculquer des valeurs canadiennes auprès de sa famille.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !