•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La PDG de Lockheed Martin s'engage à baisser le coût du F-35

Le F-35 Lightning II vu de face.

Le F-35 Lightning II vu de face.

Photo : CBC / Mike Hillman

Reuters

La PDG de Lockheed Martin, Marillyn Hewson, a promis à Donald Trump de baisser le prix du F-35, un avion de combat que le président désigné des États-Unis juge trop cher.

Elle a indiqué sur Twitter s'être entretenue avec l'homme d'affaires vendredi et l'avoir assuré de son « engagement personnel à réduire le coût [de cet avion] de manière importante ».

L'action de Lockheed Martin a reculé de 1,27 % vendredi à Wall Street au lendemain des critiques de Donald Trump sur le coût d'un avion qui représente 20 % du chiffre d'affaires de Lockheed Martin, soit 46,1 milliards de dollars l'an dernier.

Le futur président, qui considère ce coût comme restreignant, a annoncé jeudi avoir demandé à Boeing de proposer un prix pour son F-18 Super Hornet, laissant entendre qu'il pourrait le choisir au détriment du F-35.

Ce commentaire publié sur Twitter a toutefois laissé perplexes nombre de spécialistes du secteur de la défense qui jugent que les deux avions ne sont en rien comparables.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Économie