•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le film sur le destin de quatre carrés rouges présenté à la Berlinale

Une scène du film « Ceux qui font les révolutions à moitié n'ont fait que se creuser un tombeau »

Une scène du film « Ceux qui font les révolutions à moitié n'ont fait que se creuser un tombeau »

Photo : Art & Essai

Radio-Canada

Le long métrage de Mathieu Denis et de Simon Lavoie, Ceux qui font les révolutions à moitié n'ont fait que se creuser un tombeau, a été sélectionné dans la catégorie Génération du 67e Festival international du film de Berlin.

Cette catégorie réunit des œuvres qui rendent compte de la réalité des jeunes et comprend deux volets : un regroupant des films destinés aux jeunes de 14 ans et moins, l'autre aux jeunes de 14 ans et plus.

Présenté en première mondiale au dernier Festival international du film de Toronto, le long métrage imagine le destin et la vie de quatre jeunes dans la mi-vingtaine cinq ans après les manifestations étudiantes du printemps 2012 au Québec. Charlotte Aubin, Laurent Bélanger, Emmanuelle Lussier-Martinez et Gabrielle Tremblay font partie de la distribution.

Voici la bande-annonce (attention : la vidéo contient des images qui peuvent choquer) :

 

Le film sortira en salle au printemps 2017, soit cinq ans après les événements qui ont marqué le Québec.

Il s'agit du troisième long métrage de Mathieu Denis, après Laurentie et Corbo, et du quatrième film du coréalisateur Simon Lavoie. Le long titre est une citation du révolutionnaire français Saint-Just.

Les quatre personnages du film « Ceux qui font les révolutions à moitié n'ont fait que se creuser un tombeau »

Les quatre personnages du film « Ceux qui font les révolutions à moitié n'ont fait que se creuser un tombeau »

Photo : Art & Essai

L'an dernier, le film de la réalisatrice québécoise Chloé Leriche Avant les rues, tourné en langue atikamekw, avait été sélectionné dans cette même catégorie à la Berlinale.

Paul Verhoeven, réalisateur du film Basic Instinct, a été nommé président du jury du prochain Festival international du film de Berlin, qui aura lieu du 9 au 18 février.

Cinéma

Arts