•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des résidents du marché Kensington veulent un terrain pour la communauté

Une rue du quartier Kensington
Une rue du quartier Kensington Photo: Radio-Canada / Marie-Hélène Ratel
Radio-Canada

Un groupe de Torontois du quartier Kensington lancent un projet pour préserver le cachet du quartier multiculturel. Ils comptent se procurer une parcelle de terrain qui appartiendra à la communauté, dans le but de construire éventuellement des logements abordables.

Un texte de Marie-Hélène RatelTwitterCourriel  

Les membres du groupe Les Amis du marché Kensington veulent préserver l'héritage culturel du quartier en créant une fiducie foncière communautaire. Le terrain appartiendra à la communauté.

Le groupe considère créer des logements abordables pour permettre à des résidents moins nantis de demeurer dans le quartier, malgré le coût élevé du logement à Toronto.

La présidente du groupe Les Amis du marché Kensington, Dominique RussellLa présidente du groupe Les Amis du marché Kensington, Dominique Russell Photo : Radio-Canada / Marie-Hélène Ratel

La présidente du groupe Les Amis du marché Kensington, Dominique Russell, a à coeur l'avenir de son quartier. Elle souhaite mettre ce projet de l'avant afin que la communauté garde cette parcelle de terrain pour de nombreuses générations.

Elle souligne que le conseiller municipal Joe Cressy a déjà démontré son appui au projet.

On a un rôle de protecteur d'héritage culturel. Kensington a toujours été un endroit où les gens un peu excentriques, qui ne peuvent pas trouver d'endroit [où vivre], trouvent une communauté.

Dominique Russell, présidente du groupe Les Amis du marché Kensington

Le quartier est en pleine ébullition et des résidents se sentent menacés par les projets de développement immobilier dans les environs.

Charles McGlynn, qui vit dans Kensington depuis 12 ans, croit que la fiducie foncière freinera les ambitions des promoteurs immobiliers qui cherchent à acheter plusieurs lots.

De nombreux défis

Beaucoup d'étapes doivent encore être franchies avant la réalisation du projet.

Aucun terrain n'a été identifié pour l'instant. Les espaces disponibles sont peu nombreux dans le quartier.

Une murale du quartier KensingtonUne murale du quartier Kensington Photo : Radio-Canada / Marie-Hélène Ratel

Le prochain objectif du groupe est de créer un conseil d'administration.

Selon l'analyste-conseil en habitation Allan Gaudreault, un des principaux défis à la réalisation d'une fiducie foncière est de combiner le développement communautaire, économique et immobilier.

Le vrai défi c'est d'amener tout ce monde autour de la table et de faire en sorte que le développement économique et immobilier serve l'ensemble de la communauté.

Allan Gaudreault, analyste-conseil en habitation

Le modèle de la future fiducie foncière du marché Kensington reste encore à déterminer, tout comme les sources de financement.

Toronto

Société