•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Grippe : année record à Toronto

Photo d'une femme qui éternue.
L'influenza cause des symptômes plus sévères que le rhume. Photo: iStock
Radio-Canada

Le nombre de cas d'influenza à Toronto est, cette année, à un niveau à ce point-ci dans la saison parmi les plus élevés en dix ans, indiquent les autorités de la santé publique.

La Dre Vinita Dubey explique que la souche du virus la plus prévalente cette année, H3N2, est particulièrement sévère.

Cette souche est particulièrement virulente, ce qui veut dire qu’elle rend plus de gens malades et plus malades.

Dre Vinita Dubey, autorités de santé publique de Toronto

Vaccin

En revanche, ajoute la Dre Dubey, le vaccin contre la grippe offre une assez bonne protection contre cette souche cette année, réduisant environ de moitié le risque d’infection.

Il n'est pas trop tard de se faire vacciner, dit-elle, avant que la vague d’influenza n’atteigne son sommet d’ici quelques semaines.

Symptômes

La grippe présente des symptômes beaucoup plus sévères que le rhume. Ils incluent : fièvre de plus de 38 °C, toux, maux de tête, douleurs musculaires, fatigue et mal de gorge.

Évitez l'urgence

De leur côté, les urgences Birchmount, Scarborough et Centenary dans l'est de Toronto demandent aux gens malades de ne pas s'y rendre à moins d'avoir des symptômes sévères.

« On veut juste éviter que le virus se propage à d'autres familles, patients et nos employés », explique le Dr Joe Butchey, urgentologue en chef.

Les personnes infectées peuvent plutôt consulter leur médecin de famille, par exemple.

Toronto

Société