•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La petite église au milieu de l’autoroute

La petite église au milieu de l’autoroute. Un reportage d'Héloïse Bargain.

Sur l'autoroute qui relie les États-Unis à Winnipeg se trouve un étrange mystère : une petite église blanche encadrée par deux voies d'autoroute. Retour sur l'histoire de ce lieu de culte à l'emplacement hors du commun.

Un texte d'Héloïse Bargain

Pour connaître l'histoire de cette église, Union Point United Church, il faut en parler avec les aînés de Sainte-Agathe, la ville adjacente à l’église.

Richard Dorge a 80 ans et se souvient de tout : de l’église qui date de 1887 et surtout de l’ancien village auquel elle appartenait, Union Point.

Je me souviens, quand j'étais petit, il y avait un bureau de poste, c'était toujours plein de monde là-dedans. Il y avait des vieux qui constamment se contaient des histoires pas vraies là-dedans [...] C'était drôle.

Richard Dorge, résident de Sainte-Agathe

Union Point est un ancien village situé dans le sud du Manitoba, à mi-chemin entre Sainte-Agathe et Morris. Principalement habité par des orangistes religieux, le village se trouvait à la croisée des chemins des voyageurs, car ceux-ci pouvaient facilement accoster leurs bateaux sur la rivière Rouge.

Le village de Union Point autrefoisLe village de Union Point autrefois Photo : Radio-Canada / Radja Mahamba

Toutefois, le village a commencé à décliner lorsque les bateaux à vapeur ont été remplacés par les trains. L'école a été déplacée dans un village voisin en 1960 et les habitants se sont peu à peu installés dans les communes environnantes.

À la fin des années 1980, et au début des années 1990, une deuxième portion d'autoroute a mis fin à la vie communautaire du village en venant encercler le dernier vestige d’Union Point : l'église.

Le problème, c'est que le cimetière de l'église se trouvait en plein sur la trajectoire de la route. La province a dû ajuster son plan de construction, et c’est comme cela que l’église et son cimetière se sont retrouvés au milieu de l’autoroute.

Ça ne pouvait pas mieux adonner : c'est beau comme ça !

Richard Dorge, résident de Sainte-Agathe
L'église Union Point United Church et son cimetière. L'église s'est retrouvée prisonnière de l'autoroute à cause du cimetière qui se trouvait sur la trajectoire de l'autoroute. Photo : Radio-Canada / Héloïse Bargain

Irréductible

Au fil du temps, l’église a connu beaucoup d'incidents. Elle a brûlé en 1939, a été quasiment inondée en 1997, mais a toujours été reconstruite par ses paroissiens.

Alors en 2005, quand les voisins de l'église ont appris que l'Église Unie du Canada comptait la détruire, ils n'ont pas pu laisser faire ça et ont voulu la racheter pour un dollar symbolique.

Pour eux, le fait que l'église soit située au milieu de l'autoroute n'est pas un problème du tout.

Tout le monde qui conduit sur cette route connaît cette église et cela aide à la faire connaître.

Scott Parker, copropriétaire de l'église

Avec un couple d'amis, la famille Parker entretient cet ancien lieu de culte à temps perdu pour le rendre attrayant aux visiteurs... Ils ont même laissé des cahiers pour que les voyageurs puissent y écrire un mot.

Un cahier répertoriant les mots n’écrit pas les visiteurs de l'église.Les visiteurs de l'église ont laissé leurs impressions dans un cahier. Photo : Radio-Canada / Héloïse Bargain

Dans les messages laissés, on apprend que certains ont passé la nuit ici, tandis que d'autres y ont célébré leur mariage.

En 2009, l’église a été reconnue comme un site historique du Manitoba.

Richard Dorge croit quant à lui que cette petite église est une des plus photographiées du Canada.

Ça me fait penser au ciel! C'est beau et ça me fait penser à la solitude... tout ce qui est beau dans la vie!

Richard Dorge, résident de Sainte-Agathe

Manitoba

Tourisme