•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Vancouvérois en colère contre l'inaptitude de la Ville à gérer la neige

Des conditions difficiles dans les rues de Vancouver

Des conditions difficiles dans les rues de Vancouver

Photo : Radio-Canada / David Horemans/CBC

Radio-Canada

Les internautes vancouvérois ont été nombreux lundi à exprimer leur colère contre de la Ville. Compte tenu du chaos qui a paralysé la municipalité et les transports durant une bonne partie de la journée, ces réactions ne sont pas surprenantes.

Messages, tweets, photos, vidéos : les réseaux sociaux ont littéralement été noyés sous le flot du mécontentement des Vancouvérois.

Tentant de fouler les trottoirs lundi matin, les résidents ont vite constaté que les rues étaient, dans certains quartiers, impraticables. Ils sont donc allés décharger leur frustration sur la Toile. La cible de leur ire? @CityofVancouver, qui a, selon eux, une fois de plus montré son inaptitude à gérer les épisodes neigeux.

Il y a deux semaines, la région de Vancouver avait été affectée par la neige et l'épaisse couche de glace qui avait recouvert des quartiers entiers. La Ville n'avait pas eu le temps de se préparer. Cependant, lorsque la tempête s'est abattue de nouveau dans la nuit de dimanche à lundi, les résidents s'attendaient à une meilleure gestion municipale.

Sur Twitter, par exemple, @teresa_lu a directement interpellé la Ville en lui demandant ce qu'elle avait réellement fait, alors qu'elle avait toute la nuit et toute la journée pour déblayer les rues.

 

Même son de cloche de la part de @thejetgal, qui se plaint des rues glissantes et des bus absents. Ou encore de @Caudifer qui s'est fendu d'un commentaire bien sarcastique en comparant l'incapacité de la Ville à celle d'un étudiant qui aurait trop reporté la révision de ses examerns du lundi matin.

 

Le compte Twitter de TransLink n'a pas non plus été en reste, mais des âmes compatissantes ont bien voulu admettre, non sans une pointe d'humour, que les employés de l'entreprise de transport avaient sûrement dû passer une journée encore plus infernale que les usagers.

 

Une météo moins bonne que prévu, affirme la Ville

La directrice générale adjointe responsable de l'ingénierie pour la Ville, Cheryl Nelms, a quant à elle indiqué dans une entrevue accordée à CBC que la Ville avait fait tout ce qui était en son pouvoir pour procéder au déneigement des rues.

Elle ajoute toutefois que la quantité de neige avait été supérieure aux prévisions. « Le personnel était prêt. Nous étions prêts. Tout allait bien jusqu'aux lourdes chutes de neige qui ont eu lieu entre 3 h et 6 h du matin », explique-t-elle.

Les prévisions faisaient état de pluie. Or, c'est finalement de la neige qui est tombée.

Cheryl Nelms, directrice générale adjointe responsable de l'ingénierie

Une déclaration contestée par la météorologiste de CBC Johanna Wagstaffe, selon laquelle « Environnement Canada avait envoyé il y a une semaine une mise à jour sur les prévisions qui indiquaient déjà de la neige suivie de pluie ». Une situation qui est toujours synonyme de chaos sur les routes, a-t-elle ajouté.

Outre les problèmes rencontrés lundi, la Ville doit réparer des conduites d'eau qui n'ont pas résisté aux températures extrêmes des derniers jours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Conditions météorologiques