•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hydro-Québec construit une passerelle pour récupérer le corps du travailleur

Route menant au chantier de Romaine-4 en construction.
Route d'accès au chantier Romaine-4. Photo: Hydro-Québec
Radio-Canada

Hydro-Québec poursuit ses travaux au chantier de la Romaine, près de Havre-Saint-Pierre, pour récupérer le corps du travailleur prisonnier des décombres depuis l'accident de travail mortel survenu, il y a un peu plus d'une semaine.

La société d’État a reçu lundi l'autorisation de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) pour passer à la troisième étape de travail.

Celle-ci consiste à construire une rampe d’accès pour sortir le corps de Luc Arpin, 51 ans, des Escoumins.

Il s'agit de forer, de dynamiter et de mettre en place une passerelle pour accéder à la pelle mécanique dans laquelle se trouve toujours la victime.

Mathieu Rouy, porte-parole d’Hydro-Québec
Le conseiller de la FTQ sur la Côte-Nord, Pascal LangloisLe conseiller de la FTQ sur la Côte-Nord, Pascal Langlois Photo : Radio-Canada

Lors de la quatrième et dernière étape, Hydro-Québec récupérera la dépouille du travailleur.

« C'est très désolant », affirme la FTQ

De son côté, le conseiller de la FTQ sur la Côte-Nord, Pascal Langlois, exprime ses condoléances à la famille de la victime.

Le syndicat appuie la FTQ-Construction qui réclame la tenue d'une commission d'enquête publique sur les conditions de travail sur les chantiers d'Hydro-Québec.

C'est épouvantable que le travailleur soit encore enseveli sous la montagne, mais c'est trop dangereux, paraît-il, pour avoir accès au travailleur et sortir son corps.

Pascal Langlois, conseiller régional de la FTQ

Luc Arpin est le quatrième travailleur à perdre la vie au chantier de la Romaine depuis 2009. D'ailleurs, Hydro-Québec a mis sur pied la semaine dernière un comité de travail pour évaluer les méthodes de travail à la Romaine.

Côte-Nord

Société