•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chef des pompiers de Fort McMurray quittera ses fonctions en 2017

Le chef des pompiers de l'Alberta, Darby Allen, prendra sa retraite en 2017.

Le chef des pompiers de l'Alberta, Darby Allen, prendra sa retraite en 2017.

Photo : AP/Rachel La Corte

Radio-Canada

Le chef des pompiers Darby Allen, l'ex-directeur des services d'urgence qui a lutté contre les flammes de l'incendie de Fort McMurray, a annoncé dimanche qu'il prendrait sa retraite en 2017.

Darby Allen, le chef régional du service d'incendie de Wood Buffalo, avait dirigé, en mai dernier, les opérations pour maîtriser l'immense feu de forêt, surnommé « la bête », qui a détruit 10 % du territoire et laissé 2400 bâtiments en ruine.

En plus de quitter son poste en février prochain, M. Allen prévoit également quitter Fort McMurray.

C'était une décision assez difficile, mais le temps est venu pour moi de passer à autre chose, d'entamer la prochaine étape de ma vie et de me consacrer à ma femme.

Darby Allen, chef des pompiers

Pour sa femme, Maria, qui souffre d'ostéoporose, l'hiver rigoureux du nord de l'Alberta n'adoucit pas la rudesse de sa maladie. Le couple aimerait donc s'installer dans une région au climat plus tempéré.

M. Allen, âgé de 59 ans, ajoute qu'il a toujours voulu prendre sa retraite à 60 ans et que sa retraite en février n'anticiperait son anniversaire que de cinq mois.

« Je n'accepterai plus de poste à temps plein en ce qui concerne les incendies. J'aimerais explorer d'autres possibilités », a-t-il soutenu.

Selon M. Allen, sa décision de quitter Fort McMurray n'est pas causée par le stress qui ronge encore certaines communautés albertaines depuis l'incendie, mais il avoue toutefois qu'il connaît parfois des troubles émotifs.

« Je ne peux pas vraiment mettre le doigt sur ce qui ne va pas, mais je me sens un peu différent. Je reçois un peu d'aide, et pour être franc, tout va bien », a-t-il déclaré.

Je me concentre sur ce qui est positif et je pense à comment nous avons évacué tous ces gens [quelque 90 000 personnes]. Pour moi, ça reste fondamental.

Darby Allen, chef des pompiers

En juillet dernier, M. Allen avait affirmé que de nombreux pompiers qui avaient vaincu « la bête » souffraient de troubles psychologiques.

Feu de forêt à Fort McMurray 
Avec les informations de CBC, et Canadian Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Société