•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 6 bains pour sauver un aigle recouvert d’huile de friture

L'aigle recouvert d'huile de friture

L'aigle, recouvert d'huile de friture, ne pouvait plus voler.

Photo : Facebook / Wildlife Haven Rehabilitation Centre

Radio-Canada

Une jeune femelle aigle chauve a été sauvée dans la région de Grand Rapids, dans le nord du Manitoba, après après avoir été retrouvée recouverte d'huile de friture

L’oiseau a été amené au centre de réhabilitation de la faune Wildlife Haven le 22 novembre alors qu’il était incapable de voler.

Les agents du centre pensent que l’oiseau s'est probablement retrouvé recouvert d’huile accidentellement en cherchant de la nourriture dans une décharge.

C’était une odeur d’huile de friture, alors nous sommes assez sûrs qu’il vient de la décharge.

Tiffany Lui, coordinatrice des soins au centre de réhabilitation de la faune Wildlife Haven

D’après le centre, les aigles vont souvent dans les décharges à la recherche de repas, et il n'est pas rare qu'ils se retrouvent coincés dans des substances huileuses.

Lavé avec du produit à vaisselle

Jusqu’à présent, l’oiseau a déjà pris six bains. Les soigneurs ont dû le frotter avec du savon à vaisselle pour désincruster la graisse de ses plumes.

Le nettoyage se fait de façon progressive, car la situation est très stressante pour l’aigle, explique Tiffany Lui.

Le problème, c’est que le centre est situé à l'Île-des-Chênes, au sud de Winnipeg, et n'a pas de baignoire appropriée pour les bains. Le personnel doit donc faire presque cinq heures de route tous les deux jours pour conduire l’animal à Winnipeg, où il se fait mousser au Centennial Animal Hospital de Winnipeg.

L'organisme Wildlife Haven collecte actuellement de l'argent pour construire une nouvelle installation qui sera équipée d'une station de lavage.

Quant au jeune aigle, il se porte en très bonne santé malgré les restes de graisse qui couvrent son plumage. Tiffany Lui espère pouvoir le relâcher au printemps.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Animaux