•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des eaux usées de résidences s'écoulent dans le fleuve Saint-Laurent

La Ville de Rimouski a découvert le problème lors d'un inventaire des installations septiques en 2014.

La Ville de Rimouski a découvert le problème lors d'un inventaire des installations septiques en 2014.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une partie des eaux usées de quelques résidences de Rimouski s'écoule directement et sans traitement dans l'environnement, et ce, jusqu'au fleuve Saint-Laurent. La Ville compte régler le problème, mais pas avant 2018.

La vue en plongée sur Rimouski et le fleuve Saint-Laurent est superbe depuis le chemin du Sommet. Ce qui l'est moins, c'est ce que la Ville a découvert il y a deux ans.

En 2014, un inventaire des installations septiques dans le secteur surélevé de la municipalité a permis à la Ville de découvrir que cinq propriétés rejetaient ponctuellement des eaux usées, selon Anne Barrette, la directrice du Service urbanisme, permis et inspection pour la Ville de Rimouski.

Le secteur où se trouvent les propriétés problématiques est surélevé par rapport au reste de la ville. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le secteur où se trouvent les propriétés problématiques est surélevé par rapport au reste de la ville.

Photo : Radio-Canada

Depuis, des travaux ont permis de colmater les fuites de deux des cinq installations problématiques.

De la ville au fleuve

Deux petits ruisseaux traversent le secteur et permettent l’écoulement des rejets vers la ville.

Mme Barette confirme que ces polluants se rendent ultimement jusqu’au fleuve, mais affirme que l’impact sur l’environnement est mineur.

S'il y a un rejet, [...] ultimement il se rend jusqu'au fleuve, c'est sûr. Mais en principe l'eau est absorbée par le sol et le sol nettoie le contaminant jusqu'à un certain point.

Une citation de : Anne Barrette, directrice du Service urbanisme, permis et inspection pour la ville de Rimouski

Pas avant 2018

Pour régler le problème, le branchement de 16 résidences au réseau d’égouts de la municipalité sera nécessaire. Il en coûtera 1,3 million de dollars aux propriétaires.

Avec les égouts qu’on va amener bientôt, ça va régulariser la problématique et par conséquent, régulariser les trois systèmes qui sont déficients.

Une citation de : Karol Francis, conseiller municipal du district Saint-Pie X

Ces travaux ne pourront toutefois commencer qu’en 2018.

La Ville doit obtenir l'autorisation de la Commission de protection du territoire agricole et du ministère de l'Environnement avant de procéder aux travaux.

D'après les informations de Denis Leduc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !