•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Claude Paradis, un prêtre qui a connu l'itinérance

L'abbé Claude Paradis

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

On le surnomme le prêtre des sans-abri et des oubliés de la société. De fait, l'abbé Claude Paradis connaît intimement la réalité des miséreux qui peuplent les rues de Montréal, ayant lui-même connu l'itinérance et les problèmes qui s'y rattachent.

Pour sensibiliser les Montréalais au sort des itinérants, l’abbé Paradis a choisi de vivre de nouveau dans la rue durant le mois de décembre. Un pèlerinage qu’il fait par solidarité et charité envers ces êtres qu’il réconforte, mais aussi pour illustrer qu’il est possible de s’extirper d’une telle vie de misère.

Dans ce reportage d’Ève Couture, l’abbé Paradis nous donne un aperçu de sa touchante mission auprès des plus démunis.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Grand Montréal

Société