•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des morceaux de la route 132 emportés par la vague

Route 132 en Haute-Gaspésie

Route 132 en Haute-Gaspésie

Photo : Sûreté du Québec

Radio-Canada

La mer a emporté cette nuit des morceaux de la route 132 entre La Martre et Marsoui. La chaussée est sectionnée en plusieurs endroits. Le ministère des Transports a fermé la route 132 entre Tourelle et Saint-Maxime-du-Mont-Louis.

Un texte de Joane BérubéTwitterCourriel 

La porte-parole de Transports Québec, Myriam Leclerc, explique que les bris sont survenus entre 3 h et 4 h lorsque les marées étaient à leur point le plus haut.

Quatre secteurs sont touchés. « Une partie de la chaussée s'est affaissée à plusieurs endroits, précise Myriam Leclerc, et des murs de soutènement sont partis à la dérive. Il y a eu des rencontres de coordination entre le MTQ [ministère des Transports du Québec], la SQ [Sûreté du Québec], la Sécurité civile et les municipalités touchées. »

D'autres tronçons seraient aussi menacés par la vague. De forts vents continuent de souffler sur la côte.

Toutefois, les vents, qui étaient surtout du nord-ouest au cours de la nuit, ont changé de direction en après-midi, ce qui devrait limiter les dégâts.

Route 132 en Gaspésie après la tempête

Route 132 en Gaspésie après la tempête

Photo : Transport Québec

Environnement Canada a publié un avertissement d’onde de tempête, de risque de déferlement de vagues et de débordement côtier. Il est en vigueur entre 14 h et 17 h 30, et ce, de Kamouraska à Grande-Vallée. À Matane, des patrouilles de surveillance ont été mises en place dans les secteurs à risque.

route 132

route 132

Photo : Transport Québec

La Martre, village enclavé

Le village de La Martre est au centre des quatre sections abîmées par la mer. « C’est coupé à trois places entre Marsoui et La Martre [vers l'est] et à une place entre La Martre et Cap-au-Renard [vers l'est] », précise le maire de La Martre, Yves Sohier.

Le responsable de Transports Québec a dit au maire Sohier que son village serait sans lien routier vers l’est ou vers l’ouest pour au moins trois jours.

 

Cet isolement n’est pas un phénomène nouveau pour La Martre. Les routes ont déjà été fermées vers l’est et vers l’ouest il y a une vingtaine d’années, rapporte le maire. « Encore il y a trois ans, lorsqu’il y a eu la tempête Arthur, le chemin a été coupé entre Marsoui et La Martre », précise M. Sohier.

En attendant le rétablissement de la route, le maire mentionne que la Municipalité s'organise pour assurer la sécurité des résidents et répondre à leurs besoins.

Route 132 à L'Anse-Pleureuse

Route 132 à L'Anse-Pleureuse

Photo : Sûreté du Québec

Dans cet esprit, la Municipalité est en train d’examiner comment les gens pourront s’approvisionner au magasin général en attendant la réouverture de la route, puisque la propriétaire demeure dans le village voisin.

La Sûreté du Québec affirme toutefois qu’aucune municipalité de la Gaspésie n’est isolée.

Au besoin, les véhicules d'urgence pourraient circuler sur la route 132, escortés par la police. Les autorités ont ainsi autorisé le passage de la déneigeuse de La Martre pour qu’elle puisse déblayer la route dans le secteur de Cap-au-Renard.

Marsoui dans l'attente

Marsoui s’est réveillé les pieds dans l’eau et la tête dans le blizzard. « La visibilité était très mauvaise, on entendait la mer gronder, même si on ne la voyait pas, on savait qu’elle était très présente », raconte le maire, Dario Jean.

La route a été abîmée à 5 km à l’ouest du village, à l’endroit même où des travaux ont été effectués cet été.

Comme à La Martre, ce n'est pas la première fois que le lien routier du village est temporairement rompu.

Ça ne passera pas tant que la tempête ne sera pas passée, que la marée soit à son plus bas niveau et que la mer soit aussi plus calme.

Dario Jean, maire de Marsoui

Puisque la route vers l’est n’est pas coupée, les gens de Marsoui qui veulent se rendre à Sainte-Anne-des-Monts peuvent contourner la 132 en passant par Murdochville, puis par la route du parc de la Gaspésie.

Routes sous haute surveillance

Des ingénieurs du ministère des Transports du Québec doivent se rendre sur place pour évaluer l'ampleur des bris et pour procéder aux inspections.

Route 132 entre La Martre et Marsoui

Route 132 entre La Martre et Marsoui

Photo : Sûreté du Québec

Le MTQ ne peut déterminer quand la route sera rouverte. Des opérations de surveillance et de nettoyage se poursuivent pour les secteurs touchés.

Jacques Bélanger de la Sécurité civile explique que les équipes s’affairaient toujours en après-midi à nettoyer la chaussée encombrée par les roches et la glace.

Les usagers de la route qui veulent se rendre vers la pointe de la Gaspésie peuvent emprunter une déviation par la route 299, la route du lac Sainte-Anne et la route 198 vers Gaspé.

La mer a emporté une partie de la chaussée à plusieurs endroits.

La mer a emporté une partie de la chaussée à plusieurs endroits

Photo : Transport Québec

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Environnement