•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Donald Trump nomme David Friedman ambassadeur en Israël

La mosquée Al-Aqsa après la prière du vendredi dans la vieille ville de Jérusalem.
David Friedman a qualifié Jérusalem de « capitale éternelle d'Israël ». Photo: Getty Images / Ahmad Gharabli
Reuters

Donald Trump va désigner le procureur financier David Friedman pour représenter les États-Unis à l'ambassade américaine en Israël, a annoncé jeudi l'équipe de transition du président désigné.

David Friedman s'est réjoui d'avoir été choisi et s'est dit impatient de commencer à occuper ses fonctions à Jérusalem, ville qu'il a qualifiée de « capitale éternelle d'Israël ».

Depuis des décennies, l'ambassade américaine est située à Tel-Aviv, mais Donald Trump a promis au cours de sa campagne de la déménager à Jérusalem, une mesure susceptible de provoquer la colère de nombreux musulmans.

« [Friedman] est un vieil ami et un conseiller avisé », a déclaré M. Trump dans un communiqué.

Sa forte relation avec Israël sera le fondement de sa mission diplomatique et un atout de poids pour notre pays, alors que nous renforçons nos liens avec nos alliés et que nous nous battons pour la paix au Moyen-Orient.

Donald Trump

Le communiqué ne fait pas allusion à Jérusalem comme étant la capitale d'Israël.

Aucune grande puissance ne reconnaît actuellement Jérusalem comme étant la capitale d'Israël, et aucune ne reconnaît non plus l'annexion depuis 1967 de la partie arabe de la ville. Le Canada abonde également dans le même sens et son ambassade est à Tel-Aviv.

Spécialisé dans le droit des faillites et des liquidations, David Friedman a promis jeudi de travailler « sans relâche au renforcement des liens indestructibles entre nos deux pays et à promouvoir la cause de la paix dans la région ».

La présidentielle américaine 2016 - notre section spéciale  

International