•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le député néo-démocrate Kevin Chief annonce sa démission

Kevin Chief a déjà été perçu comme un éventuel remplaçant de Greg Selinger, l'ancien premier ministre du Manitoba.

Kevin Chief a déjà été perçu comme un éventuel remplaçant de Greg Selinger, l'ancien premier ministre du Manitoba.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le député du Nouveau Parti démocratique (NPD) Kevin Chief a annoncé à l'Assemblée législative du Manitoba qu'il quittera la vie politique.

Lors d’une séance de l’Assemblée, mercredi, le député de Point-Douglas a fait savoir à ses collègues qu’il désirait consacrer plus de temps à sa femme et à leurs trois jeunes enfants.

L'homme politique a été élu pour la première fois en 2011 et a détenu plusieurs portefeuilles ministériels, dont ceux d'Enfants et Perspectives pour la jeunesse, du Travail et de l'Économie.

Selon un communiqué envoyé par le NPD, M. Chief restera en poste jusqu’à la fin de l’année.

Un leader potentiel

Kevin Chief était perçu comme un éventuel remplaçant de Greg Selinger, qui a démissionné de ses fonctions de chef du NPD après la défaite cuisante du parti lors des élections provinciales d'avril.

Toutefois, après avoir réfléchi à la question de la direction au cours de l’été, M. Chief avait décidé de ne pas solliciter celle-ci, justement pour passer plus de temps avec sa famille.

Un congrès au sujet de la direction du parti aura lieu en septembre 2017. Pour l'instant, personne ne s'est officiellement lancé dans la course.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !