•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Légalisation du cannabis : le Manitoba demande à Ottawa d'être plus clair

Plants de cannabis
Plants de cannabis Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le Manitoba accueille d'un bon oeil le rapport du Groupe de travail sur la légalisation et la réglementation du cannabis fédéral, mais le gouvernement progressiste-conservateur provincial n'a pas encore de position tranchée sur le sujet et demande à Ottawa de clarifier ses intentions.

Le groupe de travail fédéral fait 88 recommandations au gouvernement de Justin Trudeau, qui s'est engagé à déposer un projet de loi en lien avec ce dossier l'an prochain. Le rapport propose notamment un âge minimum de 18 ans pour les consommateurs, une vente encadrée et une production personnelle limitée.

La ministre de la Justice du Manitoba, Heather Stefanson, a noté mardi que sa province vient tout juste de commencer à examiner ces recommandations, et demande à Ottawa de préciser ses plans de légalisation de la marijuana.

Elle soutient qu’il y a plusieurs problèmes non résolus, comme l'intensité de la marijuana qui sera autorisée, son emballage, les lieux où elle sera vendue et les risques de conduite avec facultés affaiblies.

La ministre Stefanson espère que le fédéral ne se précipitera pas. « On espère qu’ils ne vont pas aller de l’avant trop vite avec une loi, en tout cas pas avant qu’on ait plus de détails sur certains problèmes », déclare-t-elle.

La ministre de la Justice du Manitoba, Heather StefansonLa ministre de la Justice du Manitoba, Heather Stefanson Photo : Radio-Canada

Heather Stefanson ajoute que la province a créé un groupe de travail interne composé de représentants de plusieurs ministères, notamment ceux de la Justice, de la Santé, de l’Agriculture, des Services de la Couronne ainsi que de la Société des alcools et des loteries. Le gouvernement manitobain examinera non seulement les recommandations fédérales, mais aussi les informations recueillies au niveau de la province.

« On veut faire ça bien. C’est un enjeu important pour les Manitobains et les Canadiens. On va établir un mécanisme de distribution ici », souligne Heather Stefanson. Pour le reste, elle ne dévoile pas plus de détails sur la position de son gouvernement, par exemple, si la province va restreindre la vente de cannabis près des écoles et si le cannabis légalisé devrait être vendu dans des emballages génériques.

Elle dit qu'une des priorités du Manitoba, c’est de protéger les enfants et les jeunes de l’exposition au cannabis. Le Manitoba devra aussi travailler avec les autres provinces pour que les règles soient harmonisées le plus possible.

Avec des informations de Sean Kavanagh, CBC

Manitoba

Drogues et stupéfiants