•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des frais de garde toujours plus élevés pour les Britanno-Colombiens

Une famille de lynx traverse l'autoroute devant les yeux d'un employé d'Hydro-Manitoba.

Radio-Canada

Les parents doivent débourser en moyenne 1321 $ par mois pour faire garder un poupon à Vancouver. Il s'agit d'une augmentation de 9 % depuis 2014, soit trois fois plus que l'inflation, selon un rapport du Centre canadien de politiques alternatives (CCPA).

Au classement national, Vancouver arrive derrière trois municipalités de l'agglomération torontoise. Pour sa part, Toronto remporte la triste palme des frais de garderie les plus élevés au Canada : 1649 $ par mois pour les poupons.

De retour en Colombie-Britannique, à Burnaby et Richmond, le coût médian des frais de garde d’un jeune enfant est de 1200 $. Fait à noter : Burnaby a subi la plus forte hausse des frais de garde au pays, soit une augmentation d’un peu moins de 18 %.

Du côté de Surrey, les frais de garde médians sont de 995 $ par mois.

De son côté, le Québec offre un tarif de base de 7,55 $ par jour pour toutes les familles dont le revenu annuel est inférieur à 52 000 $ par année. Les frais de garde avant et après subventions sont donc sensiblement les mêmes, soit de 164 $ par mois.

De longues listes d’attente parfois payantes

Il n'y a pas que le coût qui représente un obstacle pour les familles, trouver une place s'apparente aussi parfois à un véritable parcours du combattant. À Vancouver, 96 % des garderies ont une liste d’attente contre seulement un quart à Surrey, ce qui représente un des taux les plus bas au Canada, indique le CCPA.

Le rapport souligne qu’à Vancouver, un peu moins de la moitié des garderies facturent les parents pour conserver leur place sur la liste d’attente. Cette pratique a été interdite en Ontario depuis le 1er septembre dernier, mais elle est toujours en cours dans les autres provinces canadiennes, dont la Colombie-Britannique.

Méthodologie : le Centre canadien de politiques alternatives a estimé les dépenses directes en frais de garde pour une famille à faible revenu type dans plus d’une vingtaine de villes canadiennes. La famille type compte deux parents, un enfant à l’école primaire et un enfant dans un programme préscolaire à temps plein. Son revenu annuel est de 30 823 $, soit le revenu moyen des familles vivant sous le faible revenu au Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Enfance