•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un repère pour caféinomanes à Baie-Saint-Paul

Une barista du Café Charlevoix prépare un café latté.

Une barista du Café Charlevoix prépare un café latté.

Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La passion du café occupe une place prédominante dans la vie de Nicholas Thibeault et Guylaine Leblond, propriétaires de la brûlerie artisanale Café Charlevoix à Baie-Saint-Paul.

Seule brûlerie du genre à des kilomètres à la ronde, le Café Charlevoix est devenu, au fil des ans, un passage obligé pour ceux qui aiment l'odeur réconfortante du café.

La passion et la minutie avec lesquelles les propriétaires manient le café en font sa marque. Chaque semaine, les grains de la brûlerie sont torréfiés en petits lots dans un torréfacteur importé d’Italie.

Le torréfacteur du Café Charlevoix, d'origine italienneAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le torréfacteur du Café Charlevoix, d'origine italienne

Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

« La flamme réchauffe le tambour sur lequel les grains sont déposés. Cela assure une meilleure répartition de la chaleur, indique le copropriétaire Nicholas Thibeault. Ça fait ressortir les arômes et ça évite de brûler les grains de façon inégale. »

Plus de 20 variétés de grains provenant d’Inde, d’Afrique ou encore d’Indonésie sont utilisées pour créer une dizaine de mélanges maison.

« Chaque recette a sa personnalité en hommage aux différentes régions de Charlevoix », explique Nicholas Thibeault, qui donne en exemple le mélange Les Éboulements, qui rappelle le relief ondulé du paysage.

Torréfaction artisanale, goûts uniques

Les grains utilisés au Café Charlevoix sont torréfiés avec moins de chaleur que les grains des cafés des grandes chaînes, ce qui donne au breuvage chaud un goût complexe et fruité.

« Nous, on le fait de façon très artisanale, car on veut entendre le son du grain qui implose sous la chaleur. Ça nous permet de goûter la subtilité des arômes qui varient d’un grain à l’autre, ajoute Nicolas Thibault. C’est un peu comme une rôtie qui est trop cuite. Si elle brûle, tu goûtes juste le brûlé. Tu ne goûtes plus le pain. »

La facade du Café CharlevoixAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La facade du Café Charlevoix

Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Mise en garde : Ne vous fiez pas à la façade du café, qui nous laisse croire que le bâtiment est une résidence privée.

Service : hyper relax et souriant

Plus : Le café peut être acheté en ligne, ainsi que dans plusieurs points de vente et restaurants de la région de Charlevoix.

Incontournables : les muffins et scones faits maison, frais du jour

Café Charlevoix

20 Rue-Sainte Anne

Baie-Saint-Paul, QC G3Z 1P1

Ouvert tous les jours

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !