•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

UFC 206 : la rouille du combattant guette Mitch Gagnon

Mitch Gagnon, athlète d'arts martiaux mixtes, à son gymnase de Sudbury

Mitch Gagnon, athlète d'arts martiaux mixtes.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le combattant ultime, Mitch Gagnon, originaire de Sturgeon Falls dans le Nord de l'Ontario, effectue samedi son grand retour dans l'octogone de la UFC, après deux ans d'inactivité en raison d'une blessure à un genou. Il affronte l'Américain Matthew Lopez, mais son plus grand adversaire pourrait être d'une autre nature : la rouille du combattant.

Un texte de Frédéric ProjeanTwitterCourriel  

Patrick Côté est bien placé pour savoir comment se sent l'athlète originaire de Sturgeon Falls, Mitch Gagnon, qui habite maintenant à Sudbury. L'analyste en arts martiaux mixtes a lui aussi eu sa traversée du désert. Il est revenu au combat après une pause d'un an et demi pour soigner une blessure à un genou.

Selon lui, « physiquement, c'est sûr qu'il va être prêt, mais mentalement, des fois, c'est à l'entraînement qu'on va chercher ce petit edge (sic) mental qui fait qu'on aura peur de faire certains mouvements qui pourraient aggraver la blessure ».

Mais évidemment, quand on est à l'extérieur aussi longtemps, on devient rouillé.

Une citation de : Patrick Côté, combattant ultime et analyste en arts martiaux mixtes
Patrick Côté, dans l'arène.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Patrick Côté a connu les difficultés de revenir après des blessures.

Photo : AFP / TASOS KATOPODIS

Il croit quand même que Mitch Gagnon n'aura besoin que de quelques minutes pour chasser cette « rouille ».

Il souligne cependant que chaque athlète qui revient dans l'action après une blessure vit la situation différemment. Certains restent marqués plus longtemps que d'autres.

 Moi le "ring rust" ça m'a frappé. Ça existe, même si on pense qu'on est au-dessus de ça. Les deux premières minutes ont été difficiles. C'est un obstacle psychologique et il faut passer par-dessus. 

Une citation de : Patrick Côté
Mitch Gagnon, combattant ultime était de passage dans nos studios il y a quelques semaines.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Mitch Gagnon, combattant ultime, en entrevue avec Tobie Bureau-Huot.

Photo : Carl Sincennes/Radio-Canada

À 100 %

Mitch Gagnon assure qu'il est complètement remis de sa blessure au genou. Il a effectué son entraînement à Sudbury et à Toronto et se sent prêt à affronter l'Américain Matthew Lopez, lors du gala UFC 206 au Centre Air Canada à Toronto samedi vers 20 h.

 Le genou est à 100 %. J'ai eu un peu de difficultés après mon opération, mais ça fait 8 mois que je suis à l'entraînement. Le genou ne me cause pas de trouble. 

Une citation de : Mitch Gagnon

Mitch Gagnon a bien étudié son adversaire. Confiant, il assure que l'Américain « n'est pas de mon niveau, et je vais le prouver ».

Le combattant du Nord de l'Ontario a remporté ses deux combats à Toronto avec la UFC.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario