•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nouveaux éléments dans l'enquête sur le meurtre de Kelly Morrisseau

Les policiers de Gatineau ont reconstitué les derniers moments de Kelly Morrisseau

Les policiers de Gatineau veulent relancer l'enquête sur le meurtre de Kelly Morrisseau

Photo : Radio-Canada / Simon Lasalle

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

À quelques jours du dixième anniversaire de la mort violente de Kelly Morrisseau, le Service de police de Gatineau (SPVG) révèle de nouveaux éléments dans son enquête sur le meurtre de cette jeune mère d'origine autochtone de 27 ans.

Les policiers de Gatineau ont indiqué que la victime s'était farouchement débattue lorsqu'elle a été poignardée à plusieurs reprises dans un stationnement du parc de la Gatineau, près de la rue Gamelin, au petit matin du 10 décembre 2006, et qu'elle avait probablement blessé son meurtrier.

Ils ont aussi révélé que le tueur a emprunté avec son véhicule, la voie d'urgence, réservée aux véhicules de secours, entre la rue Gamelin et le boulevard Saint-Raymond, entre 4 h et 5 h 40 ce matin-là.

Des objets personnels de la victime ont également été retrouvés dans le ruisseau des Frênes, derrière un commerce situé au 115, boulevard du Plateau.

Le SPVG a aussi produit une affiche montrant de façon visuelle les derniers moments de Kelly Morrisseau.

Si les policiers donnent maintenant tous ces nouveaux éléments d'information relativement à ce crime, c'est afin de raviver la mémoire des citoyens et d'inciter ceux qui pourraient détenir de l'information à communiquer avec eux.

Le porte-parole du SPVG, Jean-Paul Lemay, indique que l'enquête a révélé beaucoup d'autres indices qu'on préfère garder secrets pour le moment.

 

Le SPVG a rappelé qu'une récompense de 12 000 $ est offerte à quiconque fournira de l'information permettant d'arrêter et d'incriminer un suspect.

Rappel des faits

Kelly Morriseau a été vue vivante pour la dernière fois le 10 décembre 2006, rue Montfort, dans le quartier Vanier, à Ottawa. Elle a quitté un appartement, vers 4 h, probablement après un échange sexuel en compagnie d'un homme, qui demeure le principal suspect dans cette affaire.

Elle serait ensuite montée à bord du véhicule de l'individu.

Le corps de la femme de 27 ans a été retrouvé peu de temps après dans un stationnement de la rue Gamelin, à Gatineau.

Mme Morrisseau était enceinte de son quatrième enfant au moment du drame.

L'autopsie a confirmé qu'elle était morte à la suite d'une importante hémorragie.

En 2007, la police de Gatineau avait diffusé le portrait-robot du suspect, ainsi que la description de son véhicule. Les agents n'avaient toutefois effectué aucune arrestation par la suite.

En 2013, la police de Gatineau avait enquêté sur un lien possible entre le meurtrier de deux prostituées d'Ottawa, Marc Leduc, et Kelly Morrisseau, mais cette piste s'est révélée fausse.

Avec les informations de la journaliste Nathalie Tremblay

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.