•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un séisme en Indonésie fait plus de 100 morts

Une femme se tient debout  dans les décombres d'un marché détruit par le séisme qui a frappé la province d'Aceh, en Indonésie.

Une femme se tient debout dans les décombres d'un marché détruit par le séisme qui a frappé la province d'Aceh, en Indonésie.

Photo : La Presse canadienne / Heri Juanda

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

En Indonésie, un séisme d'une magnitude de 6,5 dans la province d'Aceh, sur l'île de Sumatra, a fait au moins 102 morts et plus de 700 blessés, selon un nouveau bilan des autorités

La majorité des blessés se trouvent à Pidie Jaya, une ville de 140 000 habitants. Le séisme a également causé le déplacement de milliers de personnes dans la région.

Quatre personnes ont été retirées vivantes des décombres et quatre ou cinq autres sont toujours ensevelies sans que l’on sache si elles sont mortes ou vivantes.

Des milliers de villageois, de soldats et de policiers ont fouillé les décombres à la recherche de survivants dans la ville de Meureudu, sévèrement touchée par le séisme. Le travail des équipes de secours a été ralenti par les nombreux embouteillages autour de l'épicentre du séisme.

« Il y a beaucoup de camions du gouvernement et de véhicule privés transportant du matériel [...] mais cela cause beaucoup d'embouteillages et des blocages dans la réponse d'urgence », a expliqué Paul Dillon, de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

L'état d'urgence a été décrété dans la province. Il n’y a pas eu d’alerte au tsunami, mais au moins cinq répliques se sont produites depuis la première secousse.

Le Centre géologique des États-Unis a indiqué que le séisme a frappé l’Indonésie à 5 h 03, heure locale. Le tremblement de terre s’est produit à 17 km de profondeur et son épicentre était situé à quelque 19 km au sud-est de Sigli, une ville du nord de la province d’Aceh.

Un survivant prisonnier des décombresAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les secouristes aperçoivent les mains d'un survivant prisonnier de décombres laissés par un séisme de 6,5 dans le district de Pidie Jaya, dans la province d'Aceh, en Indonésie.

Photo : Getty Images / Aqien Abdullah/Getty Images

Ce nouveau bilan est toutefois provisoire et le nombre de victimes pourrait encore grimper. Plusieurs bâtiments se sont écroulés et des dizaines d'habitants sont toujours prisonniers sous les décombres.

Une fillette se promène à côté des décombres d'un édifice effondré, à la suite d'un séisme en Indonésie, le 7 décembre 2016.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le séisme a frappé le nord de l'Indonésie.

Photo : Getty Images / Chaidee Mahyuddin

Un responsable local de la gestion des catastrophes a indiqué que plusieurs mosquées s'étaient effondrées. Des maisons, des boutiques et d'autres édifices ont aussi subi le même sort. Des équipes de secours ont recours à de l'équipement lourd pour effectuer la recherche de survivants.

« Le séisme était fort et les gens ont paniqué et se sont précipités dehors alors que les maisons s'effondraient autour d'eux », a rapporté un responsable de l'agence nationale de gestion des catastrophes.

L’hôpital général de Chik Ditiro, qui a été endommagé par le séisme, est submergé par le nombre de patients qui se présentent à ses portes. Plusieurs personnes sont traitées dans des tentes montées sur le terrain de l’hôpital. Le directeur de l’établissement Muhammad Reza Faisal a précisé que cinq des victimes du séisme admises à l’hôpital ont succombé à leurs blessures.

Alors que la nuit tombait sur l'Indonésie, les autorités ont demandé à la population des zones les plus touchées de dormir à la belle étoile, au cas où des répliques occasionneraient de nouveaux dégâts dans les bâtiments déjà fragilisés.

Le président indonésien, Joko Widodo, est attendu sur place jeudi, a fait savoir son entourage.

Aceh avait été dévastée par un séisme sous-marin d'une magnitude de 9,1 le 26 décembre 2004. Le cataclysme avait provoqué un gigantesque tsunami dans l'océan Indien et fait plus de 170 000 morts en Indonésie seulement. La catastrophe avait fait un total de 230 000 morts dans la dizaine de pays touchés. Le tsunami avait même atteint des pays situés en Afrique de l’Est.

La catastrophe naturelle avait rasé des villages entiers au matin du lendemain de Noël. Des survivants avaient dû nager dans des eaux remplies de débris et de cadavres.

En juin dernier, un séisme de 6,5 a également frappé l'ouest de Sumatra et détruit des dizaines de bâtiments et blessé huit personnes.

Avec les informations de Agence France-Presse, Associated Press, et Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !