•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Josée Bélanger honorée une fois de plus à Coaticook

Le pavillon Josée Bélanger inauguré à Coaticook

Le pavillon Josée Bélanger inauguré à Coaticook

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le nom de la médaillée olympique Josée Bélanger est immortalisé à Coaticook. Le pavillon du parc Laurence porte dorénavant le nom de la joueuse de soccer qui a remporté le bronze avec l'équipe canadienne lors des Jeux olympiques de Rio, au Brésil.

Samedi, une centaine de personnes ont participé à une fête organisée en l'honneur de la joueuse de soccer.

Une centaine de personnes ont participé à l'inauguration du pavillon Josée Bélanger
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une centaine de personnes ont participé à l'inauguration du pavillon Josée Bélanger

Photo : Radio-Canada

« C'est vraiment bien les exploits qu'elle a réussis. Quand on sait, en plus, combien elle a été blessée avant de se rendre là », souligne le maire de Coaticook, Bertrand Lamoureux.

Le maire de Coaticook, Bertrand Lamoureux
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le maire de Coaticook, Bertrand Lamoureux

Photo : Radio-Canada

« Mon parcours de soccer a commencé ici, à Coaticook. C'est ici que j'ai fait mes premiers pas sur les terrains de soccer. C'est symbolique de retrouver mon nom et ma figure sur le chalet », confie pour sa part l'athlète, émue par cet honneur.

Le nom de Josée Bélanger immortalisé à Coaticook
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le nom de Josée Bélanger immortalisé à Coaticook

Photo : Radio-Canada

Futur

Josée Bélanger retournera avec l'équipe de soccer du Canada en janvier, à Vancouver. Elle affrontera le Mexique, le 4 février. Elle ne croit pas toutefois retourner chez les professionnelles et s'interroge pour les Jeux de Tokyo, en 2020.

« Aujourd'hui, c'est certain que ça me semble très loin. J'ai 30 ans, j'ai beaucoup de passion pour d'autres projets, également une famille. Il faut que je voie ce que je souhaite vraiment réaliser au cours des prochaines années », explique Josée Bélanger.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !