•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un projet pour diminuer les décès en couche des femmes autochtones

Une sage-femme épaule une jeune mère pour les soins de son bébé

Une sage-femme épaule une jeune mère pour les soins de son bébé

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Un nouveau programme de 1,3 million de dollars tentera de diminuer la mortalité en couche des femmes autochtones de trois communautés de l'Alberta.

Un texte de Catherine BouchardTwitterCourriel 

Les mères des réserves de Maskwacis, Little Red River et du centre-ville d’Edmonton bénéficieront de services de santé améliorés grâce à la contribution financière de l'entreprise pharmaceutique Merck Canada, par l'intermédiaire de sa fondation Merck for Mothers, qui investit 1 million dans ce projet pilote. De son côté, l’Alberta contribuera à hauteur de 300 000 $.

Selon Services de santé Alberta, la mortalité liée à l’accouchement est près de deux fois plus élevée chez les femmes autochtones, soit 7,1 décès pour 1000 naissances, comparativement à 4,1 décès pour 1000 naissances chez les mères non autochtones.

Des soins de proximité, de l’éducation adaptée au milieu culturel et de l’aide par les pairs feront partie des services.

Le président de Merck Canada, Chirfi Guindo, explique que le projet sera adapté à la réalité des femmes autochtones.

« Dans les communautés éloignées, vous n’avez pas accès aux soins prénataux. La directrice générale de Services de santé Alberta nous disait ce matin que, dans certains cas, ces femmes-là n’ont pas confiance envers le système hospitalier », indique M. Guindo.

Pour s’assurer que le lien de confiance se tisse facilement, les intervenants en santé seront souvent issus de la communauté et les services seront amenés directement aux femmes.

« Le Canada n’a pas de problèmes de mortalité maternelle en dehors des communautés autochtones », continue le président de Merck.

Le projet pilote durera trois ans. Merck espère par la suite un élargissement à d’autres provinces et même au niveau fédéral.

Alberta

Autochtones