•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

600 personnes de plus auront des soins à domicile en Estrie

Un couple de personnes âgées

Un couple de personnes âgées

Photo : iStock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le CIUSSS de l'Estrie-CHUS veut améliorer son offre de soutien à domicile dans le but de désengorger les listes d'attente et éviter les hospitalisations précoces.

Actuellement, dans chacun des grands centres (comme Sherbrooke et Granby) du territoire desservi par le CIUSSS de l'Estrie-CHUS, entre 200 et 300 personnes sont en attente d'une place pour obtenir des soins à domicile. Cette attente varie selon l'urgence de la situation.

Le CIUSSS de l'Estrie-CHUS utilisera ses 3,6 millions de dollars annoncés par Québec pour les soins à domicile pour bonifier ses services en les offrant à 600 personnes de plus. Au total, près de 10 000 personnes reçoivent de tels soins sur le territoire.

Entre autres, des travailleurs sociaux, des infirmières auxiliaires et des ergothérapeutes seront embauchés. « On espère le plus rapidement possible mettre les mesures en action. Pour l'année en cours, on ne pourra pas desservir la totalité des usagers. Par contre, pour 2017-2018, notre cible est d'accroître le volume de 600 usagers », explique la directrice du soutien à l'autonomie des personnes âgées au CIUSSS de l'Estrie-CHUS, Sylvie Moreault.

Du côté des syndicats, on soutient que les montants alloués sont bien minces comparativement aux besoins qui se font sentir sur le terrain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !