•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Santé mentale : un nouvel outil pour améliorer l'environnement de travail

Une femme au travail affiche des problèmes de santé mentale

Des cadres et dirigeants d'entreprise veulent aider à améliorer la santé mentale de leurs employés.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le groupe CivicAction a lancé vendredi MindsMatter, un outil en ligne qui vise à appuyer les employeurs de la grande région de Toronto et de Hamilton pour répondre aux besoins de leurs employés en santé mentale.

Un texte de Marie-Hélène RatelTwitterCourriel 

En répondant à 12 questions de l’outil en ligne MindsMatter, un employeur peut déterminer si la structure organisationnelle de son entreprise encourage la santé au travail et si les ressources essentielles y sont disponibles.

Un plan d’action est ensuite proposé par l’outil qui définit trois mesures concrètes pour permettre à l’employeur d’améliorer l’environnement de travail.

C’est au travail que nous passons le plus de temps. C'est important d'aller au-delà de la discussion et de prendre des actions concrètes.

Une citation de : Sevaun Palvetzian, PDG de CivicAction

MindsMatter a été lancé par l’organisme torontois CivicAction qui regroupe des cadres et des dirigeants d'entreprise.

Un rôle essentiel des employeurs

Les gestionnaires ne sont pas nécessairement formés pour répondre aux besoins des employés en détresse, souligne la directrice de l'éducation et de la mobilisation communautaire à l'Association canadienne pour la santé mentale, Renée Ouimet.

Selon elle, l’employeur a un rôle essentiel à jouer, car les personnes atteintes de troubles de santé mentale ont souvent du mal à se confier en raison des préjugés et des tabous.

Selon une étude du groupe CivicAction, publiée au printemps dernier, 50 % des travailleurs dans la grande région de Toronto et de Hamilton souffrent ou ont déjà souffert d’un problème de santé mentale.

L'outil MindsMatter sera disponible en français en janvier prochain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !