•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La différence entre une tempête hivernale et une bordée de neige

Une journée enneigée à Sept-Îles

Une journée enneigée à Sept-Îles

Photo : Radio-Canada / Charles Alexandre Tisseyre

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

D'importantes quantités de neige sont tombées dans plusieurs régions du Québec depuis jeudi. Des médias ont souligné la première « tempête hivernale » de la saison, mais était-ce une tempête ou simplement une chute de neige abondante? Explications avec Marie-Ève Giguère, météorologue à Environnement Canada.

Un texte de Charles Alexandre Tisseyre Twitter Courriel  

Pour Marie-Ève Giguère, il est important de faire la distinction entre les avertissements de neige et de tempête hivernale.

« Ça a des impacts différents sur toutes sortes d'opérations, comme les services de déneigement et d'urgence des municipalités, dit-elle. On ne se prépare pas de la même façon [quand il tombe] 15 cm de neige ou 50 cm. »

Elle souligne qu'Environnement Canada envoie des avertissements météorologiques selon des critères bien précis.

Ainsi, un avertissement de neige est émis lorsqu’on prévoit une accumulation de 15 cm de neige ou plus en 12 heures ou moins. C’est ce qui s’est produit dans plusieurs régions dans l'est du Québec, jeudi.

L’avis d’une tempête hivernale, lui, est lancé lorsque l’agence fédérale prévoit 25 cm ou plus de neige en 24 heures ou moins. Aucun d'avertissement de ce type n'a été émis jeudi.

On peut aussi parler de tempête d’hiver quand un autre aléa météorologique s’ajoute au critère de neige abondante.

Exemples d'aléas météorologiques : 

  • Forts vents
  • Grands froids
  • Poudrerie
  • Mélange de précipitations

« C'est pour cela qu'il est important de voir les détails des prévisions », précise Marie-Ève Giguère.

Arbres enneigés à RimouskiAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Arbres enneigés à Rimouski

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Prudence avant tout

Même si la quantité de neige tombée jeudi était insuffisante pour qu'Environnement Canada émette un avertissement de tempête hivernale, elle a néanmoins provoqué des pannes de courant, des fermetures d'école et des conditions routières difficiles.

« Il y a eu beaucoup d'impacts quand même, explique Marie-Ève Giguère. La neige était très lourde. »

Les autorités invitent donc les automobilistes à être prudents et à adapter leur conduite.

Quelques conseils à suivre lors d’une tempête hivernale :

  • Évitez tout déplacement superflu et reportez les rendez-vous non essentiels
  • Prenez les mesures qu’il faut pour vous protéger du froid extrême
  • Appelez les personnes vulnérables de votre entourage pour vous assurer de leur bien-être
  • Communiquez avec votre municipalité pour lui signaler toute situation qui nécessite l’intervention des services municipaux

Source : Urgence Québec

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !