•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une exposition sur Anne Frank se rend au Collège Jeanne-Sauvé de Winnipeg

Le Festival western de Saint-Tite a plus de 50 ans

Radio-Canada

Le Collège Jeanne-Sauvé (CJS), à Winnipeg, est la première école d'immersion au Canada à accueillir Anne Frank – A History for Today, une exposition internationale qui retrace la vie de la jeune fille juive, dont son quotidien durant l'occupation nazie aux Pays-Bas, jusqu'à sa mort dans un camp d'extermination en Allemagne.

L’exposition mise en oeuvre par la Maison Anne-Frank, à Amsterdam, comprend 34 panneaux imprimés de textes bilingues et de photos racontant les évènements jalonnant la vie de l’adolescente, avant et durant la Seconde Guerre mondiale. Elle est enrichie de panneaux expliquant des liens particuliers entre la guerre en Europe et le Canada.

Le directeur de CJS, Alain Michalik, dit avoir accueilli l’exposition itinérante afin de sensibiliser les élèves à l’importance de l'histoire d’Anne Frank.

Je crois aussi qu’il est important, avec toutes les choses qu’on vit dans le monde aujourd’hui, qu’ils comprennent que ce genre de chose [l’Holocauste] pourrait se reproduire.

Alain Michalik, directeur du Collège Jeanne-Sauvé

Vingt-huit élèves de l’école secondaire ont été choisis préalablement pour recevoir une formation de guide. Ces derniers accompagneront leurs camarades de classe lors de leurs visites afin de partager des histoires et d’autres contenus intéressant les jeunes de leur âge. Ils lanceront aussi des discussions sur la question de la discrimination raciale et de la diversité.

M. Michalik indique que tous les élèves de la 5e à la 12e année des écoles de la Division scolaire Louis-Riel, ainsi que leurs parents, sont invités à visiter l’exposition, qui se déroule jusqu’au 19 décembre.

Si des personnes extérieures à l'école souhaitent visiter l’exposition, le directeur Michalik note que celles-ci peuvent prendre rendez-vous en appelant le bureau de l’école.

Le saviez-vous?

Le journal intime d'Anne Frank s'est vendu, depuis sa première édition en 1947, à environ 30 millions d'exemplaires traduits dans près de 70 langues. Il est devenu le document le plus lu à avoir été rédigé pendant l'Holocauste.

Manitoba

Arts visuels