•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Défi des 100 milles en 100 jours commence jeudi

Vincent Rousson
Vincent Rousson Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le Défi des 100 milles fait boule de neige. Ce défi qui allie l'activité physique avec le fait de profiter des joies de l'hiver consiste à courir (ou à marcher) 1,6 km par jour pendant 100 jours, à compter du 1er décembre. Cette année, tous les élèves et le personnel de l'école Gamache de Sept-Îles prennent part au défi et s'engagent ainsi à faire de l'activité physique tous les jours.

Le cofondateur du Défi des 100 milles, Vincent Rousson, est fier de voir que ce qui était à l'origine un pari entre amis s'est transformé en incitation aux saines habitudes de vie. « Il y a deux ans, on a lancé l'invitation aux groupes scolaires. On avait plusieurs jeunes, plusieurs enseignants qui disaient : "Moi aussi, je veux bouger avec mes élèves!" Donc, on a modifié un peu les règlements pour que ce soit plus facile, plus ludique pour eux. Surprise! Cette année, il y a une école au grand complet de la région de Sept-Îles [qui a décidé de participer]. On a été estomaqués quand on a vu ça arriver. On est vraiment contents et fiers qu'une école, que la direction, que les enseignants décident de sortir durant la pause du matin pour aller faire leur mille avec les enfants », dit-il.

M. Rousson note que, d'année en année, la participation augmente. « De savoir que, bon an, mal an, depuis quelques années, on a 1500 personnes - pas juste en Abitibi, mais à travers le monde! - qui font ce défi-là, c'est vraiment génial. Encore cette année, il y a plein de gens de partout au Québec, des Îles-de-la-Madeleine en passant par le Nunavik et toutes les régions du Québec, des gens de l'Ontario, des États-Unis, de l'Europe qui se sont inscrits! Chaque année, lorsqu'on repart le défi, on est vraiment surpris de la participation des gens et de l'engouement que ça suscite, ce défi-là », s'enthousiasme-t-il.

Le quatrième Défi des 100 milles en 100 jours commence ce jeudi. Entre 1300 et 1500 personnes le relèvent chaque année.

Abitibi–Témiscamingue

Art de vivre