•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trump menace d'annuler l'accord de normalisation États-Unis-Cuba

Philippe Leblanc a plus de détails.
Reuters

Donald Trump a annoncé lundi qu'il annulerait l'accord de normalisation avec Cuba si La Havane n'est pas disposée à conclure un « meilleur accord » pour les Cubains et les États-Unis.

« Si Cuba n'est pas disposé à conclure un meilleur accord pour le peuple cubain, le peuple cubano-américain et les États-Unis dans leur ensemble, j'annulerai l'accord », écrit le président élu sur son fil Twitter.

Lors de la campagne électorale, et notamment en meeting en septembre à Miami, coeur de la communauté cubaine en exil, Donald Trump avait annoncé qu'il s'efforcerait de revenir sur l'ouverture vers Cuba si les dirigeants cubains ne respectaient pas la liberté de culte et ne libéraient pas les prisonniers politiques.

« Le prochain président peut revenir en arrière et c'est ce que je ferai si le régime Castro ne respecte pas nos exigences », avait dit celui qui n'était encore que le candidat républicain à la Maison-Blanche.

Depuis l'amorce d'une normalisation entre Washington et La Havane, en décembre 2014, l'actuel président démocrate Barack Obama, faute de soutien au Congrès majoritairement républicain, a essentiellement concrétisé ses ouvertures par des directives présidentielles.

International