•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élimination du charbon : 1,1 milliards $ pour faire la transition vers les énergies vertes

Les cheminées d'une centrale électrique au charbon, en Europe.

Les cheminées d'une centrale électrique au charbon, en Europe.

Photo : Reuters / Peter Andrews / Reuters

Radio-Canada

Le gouvernement de l'Alberta a annoncé jeudi les prochaines étapes vers l'élimination des centrales au charbon dans la province d'ici 2030 : ATCO, TransAlta et Capital Power se partageront dès l'an prochain 97 millions de dollars remis chaque année par le gouvernement, et ce, pendant 14 ans, pour transiter du charbon vers des énergies plus propres.

Il s'agit d'une des composantes du Plan albertain de la lutte contre les changements climatiques. L'argent doit permettre d'aider les six des 18 centrales albertaines devant continuer leurs opérations après 2030 à faire la transition.

La ministre de l'Environnement, Shannon Phillips, assure que ce montant sera prélevé grâce aux revenus des taxes sur les émissions de gaz à effet de serre qui seront mis en place en 2017.

Shannon Phillips, ministre de l'Environnement de l'Alberta.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Shannon Phillips, ministre de l'Environnement de l'Alberta.

Photo : Radio-Canada / CBC

Ces paiements seront entièrement financés par le prix de l'Alberta sur les émissions de carbone industrielles et non par les consommateurs.

Sannon Phillips, ministre de l'Environnement

« Nous pouvons ouvrir la porte à un système d'électricité plus propre qui créera des emplois et diversifier l'économie », ajoute-t-elle.

Cette compensation a été négociée par Terry Boston, le conseiller chargé d'élaborer la mise en oeuvre de l'ambitieuse transition énergétique promise par les néo-démocrates.

Terre Boston estime que des investissements de 20 à 30 milliards de dollars seront nécessaires pour assurer la transition de la province vers des énergies vertes.

Il encourage notamment l'Alberta à augmenter sa capacité hydroélectrique pour produire les 5000 mégawatts qui devront suppléer à l'énergie présentement produite grâce au charbon.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Métaux et minerais

Environnement