•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La randonnée épique d’une petite Terre-Neuvienne de 3 ans

Le reportage de Philippe Grenier
Radio-Canada

Amélie Després n'a que 3 ans, mais elle compte bien parcourir les 316 kilomètres du sentier East Coast Trail, qui traverse la péninsule d'Avalon à T.-N.-L., avant de souffler ses quatre bougies.

Le sentier East Coast Trail est un sentier mythique à Terre-Neuve-et-Labrador. Il représente un défi même pour des randonneurs endurcis. C’est d’ailleurs sur ce sentier que les parents d’Amélie, Sébastien Després et Heather Wright, eux-mêmes des passionnés de randonnée se sont rencontrés.

« Notre première sortie à nous deux...ça été une "hike" à Terre-Neuve… et ça a mené à 1000 kilomètres sur le chemin de Compostelle », relate Sébastien Després. « Après, on s'est fiancés sur le Camilio de Santiago, en Espagne, et maintenant on fait le “hike” comme famille », de compléter Heather Wright.

Ils veulent transmettre cet amour des grandes randonnées à leur petite fille. Au moment où nous les avons rencontrés, ils avaient déjà parcouru près de 100 km du East Coast Trail, un sentier qui longe la côte et traverse une trentaine de localités pittoresques de l’île de Terre-Neuve.

La progression est lente : les petites jambes d’Amélie ne permettent pas de faire plus de 5 km par jour environ.

Amélie Després sur le sentier mythique East Coast Trail, à Terre-Neuve-et-LabradorAmélie Després sur le sentier mythique East Coast Trail, à Terre-Neuve-et-Labrador Photo : Radio-Canada / Philippe Grenier

Mais de toute manière, la performance n’est pas au coeur de cette aventure.

« Ça nous donne beaucoup d'opportunité pour enseigner de bonnes valeurs, la patience, la compréhension des choses, la nature, nos écosystèmes, etc. C'est vraiment un temps où on est détaché de toutes nos technologies », explique Sébastien Després.

Nos deux filles apprennent à apprécier la nature, apprécier ce qui nous entoure, et ce qui nous entoure, c'est impressionnant, c'est fabuleux!

Sébastien Després

Les jours plus difficiles, la famille a développé un rituel pour que l’expérience reste somme toute amusante aux yeux d’une enfant. « Chaque fois qu'on voit une série de roches, on chante une chanson, chaque fois qu'on voit un panneau de la East Coast Trail, les lutins laissent un bonbon. »

S’ajoutent à ces petits jeux des parties de cache-cache et la chasse aux insectes, sans compter la cueillette de bleuets, pour le plus grand bonheur de la petite soeur d’Amélie, Évangéline, qui fait le voyage bien au chaud dans un porte-bébé.

La famille Després-WrightLa famille Després-Wright Photo : Radio-Canada / Philippe Grenier

De jeux en sautillements, la famille arrive au centième kilomètre, ce qui est déjà un exploit souligne le fier papa.

« Tout est possible. On espère que ça inspire d'autres familles à faire le pas. Ensuite le prochain pas et le prochain dans la nature!

D'après un reportage de Philippe Grenier

Terre-Neuve-et-Labrador

Art de vivre