•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du déversement d’eaux usées dans le fleuve

Station d'épuration de l'ouest où se tiendront les premiers travaux Photo: Radio-Canada / Carl Boivin

C'est à 2 h 30 mardi que la Ville de Québec amorçait le déversement de 135 millions de litres d'eaux usées dans le fleuve Saint-Laurent afin d'assurer l'entretien préventif de ses stations d'épuration.

En tout, quatre déversements d'eaux usées dans le fleuve Saint-Laurent et la rivière Saint-Charles sont prévus au cours des prochaines semaines pour permettre les travaux d’entretien aux stations d’épuration est et ouest, du poste Saint-Pascal et du poste Limoilou.

Le premier déversement, mardi, sera entraîné par la fermeture de la station de l’ouest de la ville, où des travaux d'entretien électrique seront effectués. Le déversement se poursuivra jusqu'à 17 h.

La Ville demande la collaboration de la population durant les déversements afin de limiter la consommation d'eau pour réduire le plus possible la quantité d’eaux usées déversées.

Secteurs touchés par la limite de consommation d'eau mardi :

  • Au nord de la rue de la Faune dans le secteur Charlesbourg
  • Lac Beauport
  • À l'ouest de Robert-Bourrassa dans l'arrondissement les Rivières
  • Arrondissement de la Haute-Saint-Charles
  • Arrondissement de Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge
  • À l’ouest de Saint-Sacrement jusqu'au fleuve
  • L’Ancienne-Lorette
  • Saint-Augustin-de-Desmaures

Les autres travaux d'entretien sont prévus pour les 23 novembre, 1er et 2 décembre ainsi que pour le mois de février. Les travaux prévus pour mercredi visent l'entretien électrique à la station d'épuration de l'est.

Pas d'inquiétude

Le rejet de millions de litres d’eaux usées dans le fleuve Saint-Laurent n’inquiète pas outre mesure l’organisme environnemental ZIP Québec Chaudière-Appalaches. La directrice générale de cet organisme de concertation pour la mise en valeur du Saint-Laurent, Hamida Hasein-Bey, a bon espoir que la concentration d'E. Coli par millilitre d'eau n'augmentera pas au-delà de la norme et que les conséquences ne se feront pas sentir.

« C’est jamais intéressant de rejeter quoi que ce soit dans le fleuve Saint-Laurent, mais pour l’entretien de stations d’épuration des eaux, ce qu’on a compris, c’est un mal nécessaire. On le fait au mois de novembre, il n’y a pas de baigneurs, il n’y a pas de pêcheurs, donc c’est certain qu’il y a toujours des conséquences, mais les conséquences sont moindres en novembre. »

Mme Hasein-Bey salue par ailleurs la transparence de la Ville de Québec, qui a annoncé les déversements la semaine dernière. Elle croit que les autorités auront à l’oeil les prises d’eau potable de Québec et de Lévis suite aux déversements et que des analyses de la qualité l’eau seront effectuées fréquemment.

Équipements / Nature des travaux / DateSecteurs touchés
Station d'épuration Ouest
Entretien électrique
22 novembre
2 h 30 à 17 h
- Au nord de la rue de la Faune dans le secteur de Charlesbourg
- Lac Beauport
- À l'ouest de Robert-Bourrassa dans l'arrondissement Les Rivières
- Arrondissement de la Haute-Saint-Charles
- Arrondissement de Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge
- À l’ouest de Saint-Sacrement jusqu'au fleuve
- L'Ancienne-Lorette
- Saint-Augustin
Station d'épuration Est
Entretien électrique
23 novembre
3 h à 16 h
- Au sud de la rue de la Faune dans le secteur de Charlesbourg
- Arrondissement de Beauport
- À l’est de la rivière Saint-Charles jusqu'au boulevard Hamel
- À l'est de Robert-Bourassa jusqu'au boulevard Charest
- À l’est de Saint-Sacrement jusqu'au fleuve
Poste St-Pascal
Réparation mécanique
1er et 2 décembre
22 h à 4 h
- Arrondissement de La Cité-Limoilou
- À l’est d’Henri-Bourassa et au nord de Félix-Leclerc
- Arrondissement de Charlesbourg
- Arrondissement de Beauport
- Arrondissement Les Rivières
- À l’est de Robert-Bourassa et au nord de Félix-Leclerc
Poste Limoilou
Installation d'une vanne
Février 2017
ND
 

Québec

Environnement