•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Churchill Falls : Lisée accuse Arcand de saper le rapport de force du Québec

Jean-François Lisée, chef de l'opposition officielle

Jean-François Lisée, chef de l'opposition officielle

Photo : Radio-Canada

La Presse canadienne
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le ministre des Ressources naturelles Pierre Arcand affaiblit la position du Québec en laissant la porte ouverte à une renégociation d'une entente d'Hydro-Québec pour l'achat d'électricité de la centrale de Churchill Falls, a déclaré mercredi le chef péquiste Jean-François Lisée.

M. Lisée a rappelé que les tribunaux ont débouté à 17 reprises des tentatives de Terre-Neuve-et-Labrador pour contester la validité du contrat, conclu en 1969.

Selon le chef péquiste, le Québec n'a pas intérêt à rouvrir cette entente, qui arrivera à échéance dans 25 ans.

Questionné sur la possibilité de rouvrir le contrat de Churchill Falls pour inclure la production de la nouvelle centrale de Muskrat Falls, M. Arcand a affirmé que le Québec était ouvert à tout bon « deal » qui pourrait se présenter, à la condition que Terre-Neuve renonce d'abord à la voie judiciaire.

Lors d'un point de presse, mercredi, M. Lisée a estimé qu'il est à peu près impossible de tirer profit d'une entente qui inclurait Muskrat Falls, en raison de l'explosion de ses coûts de construction.

La chef péquiste a affirmé que la position de négociation québécoise devrait être de refuser la réouverture de l'entente.

De dire qu'on va rouvrir Churchill Falls, avant d'avoir quelque offre que ce soit, avant de savoir quelle serait notre plus-value, c'est vraiment saper son propre rapport de force.

Une citation de : Le chef péquiste Jean-François Lisée

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec