•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Cégep de Matane bannit les bouteilles d'eau jetables

Bouteilles d'eau dans une machine distributrice.

Toutes les bouteilles d’eau des commerces des Îles ont été perquisitionnées pour être redistribuées gratuitement.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Radio-Canada

Le Cégep de Matane lance une campagne de sensibilisation qui incitera les élèves et le personnel à utiliser des contenants réutilisables pour boire. Il faudra s'y habituer, parce que dès janvier il sera impossible d'acheter une bouteille d'eau jetable dans l'établissement.

Pour la responsable du comité d’action et de concertation en environnement du Cégep, Margaret Kraenzel, il est important de mettre en place des initiatives simples significatives pour l’environnement.

Elle rappelle que seulement une bouteille de plastique sur trois est recyclée. Les autres se retrouvent à la poubelle et dans l’environnement. « Donc après l’installation des abreuvoirs, après la distribution des bouteilles d’eau, là, aller de l’avant avec l’élimination de la vente, c’était possible pour nous. C’était plutôt facile comme action. »

Il y a beaucoup de problèmes environnementaux. Les solutions ne sont pas toujours faciles, donc ça, c’était quelque chose qui était quand même assez simple.

Margaret Kraenzel, responsable du comité d’action et de concertation en environnement du Cégep de Matane
Jeune femme qui remplie sa bouteille d'eau à l'abreuvoir. En deux ans, la dizaine de fontaines d’eau installées au Cégep a permis de distribuer l’équivalent de 70 000 bouteilles d’eau jetable.

En deux ans, la dizaine de fontaines d’eau installées au Cégep a permis de distribuer l’équivalent de 70 000 bouteilles d’eau jetable.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Le membre de la direction de la Coopérative du Cégep, André Lebrun, accepte de ne plus profiter des revenus liés aux 12 000 bouteilles d’eau vendues chaque année.

Les initiatives de la Coop, rappelle M. Lebrun, ne s’arrêtent pas là. Les plats utilisés à la cafétéria sont biodégradables. « On perd des sous un peu, mais je pense que c’est pour une bonne cause », dit-il.

D'autres projets pour aider l'environnement sont mis de l'avant par le comité d’action et de concertation en environnement du Cégep de Matane.

Est du Québec

Éducation