LA PRODUCTION
VISION DE LA RÉALISATRICE
LA CHAMBRE
FORT MCMURRAY - CHANSON
OUEST - CHANSON

LEXIQUE

Pour s’y retrouver dans le jargon des travailleurs de l’Ouest, il est important de comprendre certaines expressions.

Elles sont bien sûr en anglais, la langue de communication sur les chantiers et dans les camps. En voici quelques-unes :

  • Fly in / Fly out : Allers-retours en avion
  • 14/7 ou 21/7 : 14 ou 21 jours de travail pour sept jours de congé
  • Turn around : Temps alloué entre les jours de travail
  • Shut down : Arrêt temporaire d’une raffinerie pour entretien ou réparations
  • Call ou Dispatch : Appel pour aller travailler
  • Travelers : voyageurs – Travailleurs qui voyagent

LES FAMILLES

Nos trois familles illustrent trois temps de la vie : la petite enfance, l’enfance et l’adolescence. Composées chacune de deux enfants, un garçon et une fille, elles sont rendues à des étapes différentes de l’évolution familiale.
La vie s’organise autour des allers-retours du père et du travail de la mère, qui s’occupe également de la maison. Pour pallier l’absence du père, la mère s’investit dans les activités parascolaires quand ça s’applique et, dans le cas des plus jeunes, ce sont les sorties en plein air, les jeux éducatifs à la maison, les visites chez la parenté. Tout est mis en place pour que les enfants ne souffrent pas trop de l’absence du père et la mère travaille du matin au soir pour satisfaire leurs besoins.
FAMILLE GODIN - LANTEIGNE
FAMILLE LOSIER - CHIASSON
FAMILLE LOSIER - ROBERT

L'EXODE

Depuis une vingtaine d'années, certains travailleurs du nord du Nouveau-Brunswick cherchent des emplois mieux rémunérés pour contrer l'effet draconien de la baisse de l'assurance-emploi, mais aussi pour avoir un meilleur niveau de vie.
Ceux-ci vont vers les grands centres du Nouveau-Brunswick comme Moncton ou Dieppe, mais plusieurs d’entre eux optent pour le travail interprovincial. L'exode des travailleurs, de façon permanente ou temporaire, affecte les petites municipalités de façon considérable. Les gains acquis des francophones durant les années 80 sont difficiles à conserver. Les institutions francophones sont menacées.
L'IMPACT

LES ENTREVUES

L’idée du décor de la chambre est née de l’impossibilité de tourner dans les chambres de nos participants dans l’Ouest.
Les entrevues étaient pourtant nécessaires dans cet environnement afin de stimuler la mémoire émotionnelle. En se retrouvant dans une copie conforme de leur chambre, nos participants ont revécu les sentiments qui les habitent loin de leur famille et de leur coin de pays.
ANDRÉE - ÉLECTRICIENNE
NICOLE - PRÉPOSÉE ENTRETIEN
ADRIEN - CONTRACTUEL
JEAN-MARIE - SANTÉ SÉCURITÉ
WILFRED - ARTISTE
CHLOÉ - ARTISTE