Vous naviguez sur le site Mordu

Comment faire son praliné

Chargement du lecteur vidéo en cours...

Le praliné à plusieurs cordes à son arc. De croustillants dans les gâteaux à ganaches pour les chocolats ou carrément sur nos toasts le matin il est polyvalent.  | Photo : Radio-Canada / Capsule - Comment faire son praliné

Qu’est-ce qu’un praliné? Ce sont des noix torréfiées, caramélisées et broyées. Oui, oui, n’importe quelles noix. Vous pouvez même y ajouter des graines ou des céréales!

C’est certain que votre praliné maison n’aura jamais une texture aussi lisse que celui acheté en magasin et fabriqué en usine, mais c’est la beauté de la chose! On obtient un résultat plus rustique, avec plus de texture.

Méthode

  1. Choisissez les noix qui vous plaisent. Le praliné « classique » est un mélange de noisettes et d’amandes.

  2. Dans un four préchauffé à 175 °C (350 °F), torréfiez 250 g (½ lb) de noix et 250 g (½ lb) d’amandes jusqu’à ce qu’elles blondissent. Le temps de cuisson est d’environ 15 minutes.

  3. Mettez 60 ml (¼ tasse) d’eau, 250 g (½ lb) de sucre granulé et 2,5 ml (½ c. à thé) de vinaigre blanc dans une casserole de taille moyenne, chauffez le mélange à feu moyen et laissez le tout caraméliser. N’y touchez pas, sinon le sucre peut masser. Le vinaigre sert d’anticristallisant et permet d’obtenir un caramel plus lisse.

  4. Lorsque le caramel atteint une couleur rousse, ajoutez-y les noix d’un coup et mélangez bien pour qu’elles en soient toutes enrobées.

  5. Ajoutez 15 ml (1 c. à soupe) d’essence de vanille et 5 g (1 c. à thé) de sel, puis mélangez bien le tout.

  6. Déposez le mélange sur un tapis de cuisson en silicone et laissez-le refroidir complètement, à température ambiante.

  7. Concassez le mélange et mettez le tout au robot culinaire.

  8. Laissez tourner le robot jusqu’à obtention de la texture désirée, plus ou moins croustillante, au goût!

Ustensiles et matériel

  • Plaque de cuisson
  • Papier cuisson
  • Casserole moyenne
  • Cuillère en bois
  • Spatule pâtissière souple
  • Robot culinaire

Conseils pour le service et la présentation

Ce qui est pratique avec le praliné, c’est qu’on peut s’en servir de plusieurs façons : une couche croustillante pour les gâteaux, des ganaches pour fourrer les chocolats ou carrément sur nos toasts le matin.

Le praliné à plusieurs cordes à son arc. De croustillants dans les gâteaux à ganaches pour les chocolats ou carrément sur nos toasts le matin il est polyvalent.  | Photo : Radio-Canada / Capsule - Comment faire son praliné