Vous naviguez sur le site Mordu

Comment couper un oignon sans pleurer

signé par  Stelio Perombelon

de l'ITHQ

Chargement du lecteur vidéo en cours...

L'oignon est l'un des aliment les plus utilisés dans la cuisine occidentale.  | Photo : Radio-Canada / Capsule - Comment couper un oignon sans pleurer

Vous redoutez encore de couper des oignons parce qu'ils vous font pleurer? Laissez tomber votre boîte de mouchoirs, la solution est ici!

Méthode

L'oignon, l'ail, le poireau et l'échalote grise font partie de la famille des Allium. Ces aliments sont riches en alliinase, une enzyme très volatile qui se libère lorsque ces produits sont froissés, pilés ou hachés. Cela explique pourquoi on a les yeux qui piquent et qu’on pleure en les manipulant.

Il existe quelques trucs pour éviter ça! L’effet est plus notable lorsque ces aliments sont à la température de la pièce. On peut donc mettre nos oignons au réfrigérateur une trentaine de minutes avant de les couper, mais ça demande un peu de gestion.

On peut aussi porter des lunettes de protection. D'ailleurs, les personnes qui portent habituellement des verres correcteurs sont moins affectées.

On s'assure surtout d'avoir des couteaux bien aiguisés. De cette façon, on n'écrase pas les membranes de l'oignon, mais on passe rapidement au travers. On s'assure aussi que les faces coupées sont toujours contre la planche, de cette façon, même si les composés volatils s'échappent, ils ne se dirigent pas vers nous.

Dernier conseil : Il est préférable d’avoir une planche à légumes et une planche à fruits. Ça évite de déjeuner avec de l’ananas à l’ail.

Ustensiles et matériel

Planche à découper

Couteau d'office

Couteau de chef

L'oignon est l'un des aliment les plus utilisés dans la cuisine occidentale.  | Photo : Radio-Canada / Capsule - Comment couper un oignon sans pleurer